Mauriweb

Le ministre du pétrole, des mines et de l’énergie ainsi que porte-parole du gouvernement, M. Nani Chrouga, a abordé plusieurs sujets d'importance lors d'une conférence de presse à Nouakchott.

Le Conseil des Ministres s’est réuni le Mardi 23 juillet 2024, sous la Présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Mohamed Cheikh El Ghazouani.

L'Union Africaine (UA) vient de conclure sa sixième réunion semestrielle de coordination avec les Communautés économiques régionales (CER) et les mécanismes régionaux, sous la présidence du Président de la République, M

Lundi dernier, à Addis-Abeba, Mohamed Yahya Saaid, Ministre Délégué auprès du Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur, chargé des Mauritaniens de l’étranger, a participé à

Le Président de la République et actuel Président de l’Union africaine (UA), Mohamed Cheikh El Ghazouani, a mis en lumière, hier à Accra (Ghana), l'impératif d'une coordination renforcée entre l'Union africaine et les C

Après leur brillante victoire (2-1) samedi dernier en match d’ouverture du Tournoi international COTIF 2024, face à l’ADH du Brésil, les Mourabitounes U-20 ont fait jeu égal (1 but partout) avec la formation de l’UD Lev

La deuxième édition du Forum mondial des médias a ouvert ses portes samedi soir à Choucha, la capitale culturelle de l’Azerbaïdjan, sous le thème provocateur « dénoncer les faux récits et contrer la désinformation ».

Actualités

Me Ahmed Salem Ould Bouhoubeini, ancien bâtonnier des avocats et ancien président du forum national pour la démocratie et l’unité, a annoncé vendredi, sur sa page facebook, qu’il avait exposé à l’ambassadrice d’Allemagne en Mauritanie, le cas du sénateur Mohamed O.

Interrogé par le reporter du Calame sur les enseignements qu’il a tirés  de la campagne référendaire, le président du parti Convergence démocratique nationale (CDN), Me Mahfoudh Ould Betta déclare : «Cette campagne vient renforcer  ma conviction que la Mauritanie est dirigée par un véritable despote.»  En effet, avec ce qui  vie

Les forces de sécurité mauritaniennes ont arrêté Majid Ould El Fadel, un agent de la sécurité routière à la suite d’un tweet qu’il a publié sur sa page Facebook, dans lequel il confirme qu’il a voté "non", lors du référendum constitutionnel du 5 août dernier.

L’affaire du sénateur Mohamed Ould Ghadda qui défraie la chronique depuis quelques semaines en raison de la divulgation par le pouvoir de ses enregistrements whatsapp audio, vient de connaitre une nouvelle tournure avec l’annonce du parquet de l’ouverture d’une enquête contre lui pour «crime transfrontalier» visant à déstabilise

 Un attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique a fait treize morts et plus de cent blessés de toutes nationalités lorsqu'une camionnette a foncé dans la foule jeudi dans le centre touristique de Barcelone, en Espagne.

Le président du parti Convergence démocratique nationale (CDN), Me Mahfoudh Ould Bettah a déclaré que son parti ne reconnait pas les résultats proclamés par la cour constitutionnelle ce mardi 15 août 2017, ce que rapporte une source.

Le référendum constitutionnel organisé le 5 août dernier, sur la base de l’article 38 de la loi fondamentale, une disposition controversée, avec pour conséquences la suppression du Sénat, la création de conseils régionaux, la modification du drapeau (etc.), mais aussi plusieurs non-dits, cristallise et amplifie la contestation c

Pour la première fois dans l’histoire des accueils du président de la république, lors de ses visites  dans les Wilayas, le maire de la commune de Nema Monsieur Brahim Ould Mohamed, a refusé d’assister au meeting et de prononcer  le discours traditionnel de bienvenue au  président de la république.lors de son passage , hier , da

Au cours d’un point de presse tenu, ce vendredi 28 juillet, au siège du parti Tawassoul, le président de ce parti, Mohamed Jémil Mansour, qui assure la présidence tournante du FNDU a réitéré la détermination du front anti-référendum (le G8) à« poursuivre, avec ou sans l’autorisation du pouvoir ses marches de protestation contre

Le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz mène la Mauritanie "vers l’inconnu", a alerté l’opposant Ahmed Ould Dadda, chef du parti RFD, Rassemblement des Forces Démocratiques. 

Le mercredi 26 Juillet 2017, les forces opposées au référendum sur les amendements constitutionnels, notamment le FNDU, ont organisé des marches dans les Moughataa d’Arafat, de Sebkha et Dar-Naim à Nouakchott. 

 Les Sénateurs ont promis de résister à leur immolation sur l’autel d’une « Troisième République » qui s’ouvrirait au lendemain du référendum constitutionnel le 5 août 2017. D’ores et déjà, ils multiplient les provocations, en ouvrant les dossiers sales de la République. 

Lors de l’émission  « El mechhed eddoustouri » (paysage constitutionnel) ,diffusé hier soir par la télévision Al Wataniya , le sénateur Mohamed Ould Ghadda a fait des révélations, on ne peut plus  embarrassantes.

La police mauritanienne a violemment dispersé une marche organisée mercredi après-midi, et en début de soirée, dans les communes de Sebkha (banlieue sud-ouest) et Arafat (banlieue est) de Nouakchott, par la Coordination de l’opposition démocratique (COD), une nouvelle alliance mise sur pied début juillet, qui prône un boycott ac

Les forces de l’ordre ont réprimé jeudi après-midi à Nouakchott un meeting de jeunes opposants à la tenue d’un référendum sur les amendements constitutionnels auquel appelle le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz.