Mauriweb

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a quitté Nouakchott mardi matin pour Sotchi (Russie) où il prendra part au sommet Afrique/Russie qui se tiendra les 23 et 24 octobre courant.

 Un ensemble d’avocat a présenté une pétition au parquet général demandant la convocation de Cheikh Ridha Ben Mohamed Naji Es Saadi relativement à des opérations contractées par son bureau commercial à l’origine d’impor

Le président Ghazouani a hérité d’une situation économique peu enviable. C’est un fait que personne, y compris dans le cas de la majorité, ne peut contester.

Le président du parti Tawassoul Mohamed Mahmoud Seydi et le président de la Coalition Vivre Ensemble (CVE), Kane Hamidou Baba, ont tenu une rencontre de concertation, ce lundi, au siège de la CVE.

On a annoncé lundi à Nouakchott la composition du nouveau bureau de l’assemblée nationale et l’ensemble de ses instances.

Ci-dessous la composition des nouvelles instances de l’assemblée nationale :

Le méga projet de Grand Tortue, qui doit faire du Sénégal et de la Mauritanie des producteurs de Gaz dans trois ans, est actuellement en plein développement.

 Le Parlement tunisien a été notifié de la décision de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) relative aux résultats définitifs de l’élection présidentielle.

Actualités

WASHINGTON – En Afrique sub-saharienne, plus de 60% des femmes actives occupées travaillent dans le secteur agricole.

Les préparatifs du congrès de l’Union Pour la République (UPR) sont lancés. Une commission présidée par le vice-président de l’Assemblée nationale, Boydiel Ould Houmeid, a été mise sur pied pour en assumer la lourde charge.

Un accident de la circulation a eu lieu mardi dans les installations de la SNIM à Guelb El Gheïn et entraîné la mort d’un employé de la société et la destruction totale d’un camion de transport des minerais. 

Biram Dah Abeid, leader antiesclavagiste et candidat malheureux à l’élection du 22 juin 2019, a annoncé avoir exprimé ses préoccupations et priorités pour la normalisation du climat politique et social en Mauritanie. 

Les travaux d'un atelier de concertation sur l'alerte précoce à la pollution aux micro-contaminants en milieu marin et côtier en Mauritanie ont débuté mardi à Nouakchott.

Le leader du mouvement Tekki, dans sa publication de la semaine nommée « Questekki », montre qu’il n’est pas prêt d’enterrer son combat pour la protection du pétrole et du gaz des sénégalais. 

Cette augmentation doit permettre de porter le budget total du ministère des Armées à 37,5 milliards d’euros pour l'exercice 2020.

Le ministère français des Armées a annoncé que « le projet de loi de finances 2020 des Armées prévoit une hausse des ressources de 1,7 milliard d’euros ». 

Vendredi, Todd Niebruegge, le directeur régional Afrique de l’ouest du producteur Kosmos Energy, a fait savoir que la production de la découverte gazière de Yakaar-2 sera essentiellement consacrée à satisfaire la demande interne du Sénégal.

Le président du comité de gestion du parti Union pour la République (UPR), Seydina Ali Ould Mohamed Khouna a tenu, lundi 30 Septembre, au soir, une réunion de travail avec le bureau du groupe parlementaire dudit parti.

​​​​Un ancien militaire a comparu jeudi 26 septembre 2019 devant le tribunal correctionnel de Caen (Calvados) pour avoir vendu des armes illégalement.

Le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, a tenu lundi 30 septembre 2019, une réunion avec le candidat à l’élection présidentielle du 22 juin dernier, Biram Ould Dah Ould Abeidy.

s - Une centaine de migrants ont été arrêtés à Nouadhibou alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Europe de manière illégale en traversant l’Océan atlantique vers les Îles Canaries espagnoles, a appris APA de source sécuritaire.

Le président Aziz a quitté le pouvoir après une décennie noire au cours de laquelle la Mauritanie a connu les pires formes d’injustice, de corruption, de détournement de biens publics et de crimes économiques. 

En exprimant sa volonté d’engager de larges concertations avec tous les acteurs de l’opposition, le président Ghazwani serait-il à la recherche de plus de légitimité pour gouverner le pays ? La question est sur beaucoup de lèvres en Mauritanie. Pourtant il est élu, selon les chiffres officiels,  avec plus de 52% des voix.