Mauriweb

Depuis sa prise de fonctions, en août, le nouveau chef de l’Etat prend soin de s’émanciper, pas à pas et en douceur, de son prédécesseur.

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé, mardi à Nouakchott ouest, la cérémonie de pose de la première pierre du nouveau siège de l'Assemblée Nationale, et ce

Il n’a pas fallu attendre longtemps depuis l’officialisation de la brouille entre Mohamed Ould El  Ghazouani et Mohamed Abdel Aziz pour que la machine de propagande de ce dernier, jusqu’ici muette, sorte de sa léthargie

 Revenu au pays, le mois dernier, Mohamed Ould Abdel Aziz a déclenché une crise au sein de son camp qui a rouillé toutes les cartes. Et qu’il semble bien avoir perdu.

 Un groupe de médecins a organisé hier lundi (2 décembre) un sit-in devant les locaux du ministère de la santé pour demander au ministre de maintenir le cap dans la lutte contre les faux médicaments.

 30 membres du parlement mauritanien ont signé une demande de constitution d’un comité parlementaire, chargé d’enquêter sur la gestion de l’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz.

Actualités

Un cadre de concertation de la Diaspora est créé pour trouver une solution de la crise de la CVE.

Le chef d état-major de la Garde Nationale de Mauritanie, le Général de Division Misgharou Ould Sidi, a procédé à plusieurs nominations ce vendredi :

 

Le colonel Ahmed Ould Tachfine a été nommé commandant du 15ème Groupement régional de la Garde nationale à Nouakchott.

 

 Les travaux du 7ème congrès de la société mauritanienne de cardiologie ont débuté, samedi à Nouakchott, sous le thème : "nouveautés en cardiologie 2019", en présence des représentants des institutions de cardiologie de France, de la Tunisie, de l’Algérie, du Maroc, du Sénégal, du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Canada.

Dix jours après une déclaration de la commission en charge de l'UPR, les partisans d'Aziz au sein du parti se sont réunis le 29 novembre à Nouakchott.

Selon des sources spéciales citées par Taqadoumy, les autorités mauritaniennes auraient informé l'ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz de l'interdiction de voyager à l'étranger avec cependant la possibilité de circuler librement dans le pays.

Selon Alakhbar, le ministre de la Défense, Hanena Ould Sidi, a affirmé qu’il réfute fermement toute brèche de sécurité ou tentative de coup d’État en Mauritanie.

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé, jeudi matin à Akjoujt une cérémonie de levée des couleurs commémorative du 59iéme anniversaire de l’indépendance nationale.

Le Ministère des Affaires étrangères, de l’Union Européenne et de la Coopération espagnole recommande, dans un communiqué, de ne pas se rendre dans les camps sahraouis de Tindouf (Algérie), à cause de “l’instabilité croissante dans le Nord du Mali” et “l’activité croissante des groupes terroristes” dans la région du Sahel.

 « L’autre camp voulait un parti politique et tandis que nous, nous voulions restés dans une coalition au premier sens du terme, à savoir un rassemblement de partis et mouvements autour d’un programme ponctuel, voilà notre divergence de fond », précise Samba Thiam.

 Le chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Ghazouani vient de limoger le commandant du Bataillon de Sécurité Présidentielle (BASEP) le colonel Mahfoudh Ould Mohamed Hadj.

 Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a réitéré mercredi soir sa détermination d’honorer les engagements qu’il a pris lors de la campagne électorale.

 L’ancien parlementaire et membre de la commission chargée de la gestion de l’UPR, responsable de la commission de presse au sein de la commission, a déclaré que le président Mohamed O. Cheikh Ghazouani est la seule référence du parti au pouvoir.

 Moins d’une semaine après son retour au pays, Mohamed Ould Abdel Aziz a tenté un véritable coup de force pour se remettre en selle. La réaction ‘’forte’’ du pouvoir ne s’est pas fait attendre. Retour sur une crise qui semble avoir tourné en faveur du président en exercice.

 Depuis son retour, Ould Abdel Aziz multiplie des rencontres avec les partisans de l’Union pour la République( UPR) dans le but de reprendre ses activités politiques et la gestion du parti UPR. Une chose que certains fidèles rejettent créant ainsi deux camps au sein du parti.

 La commission nationale des jeunes de l’UPR a annoncé lundi son rejet absolu le contenu de la réunion tenue par l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz mercredi dernier avec la commission provisoire pour la gestion du parti.