Politique | Mauriweb

Politique

Cape se solidarise des journalistes mauritaniens mis sous contrôle judiciaire

mar, 17/10/2017 - 10:08

La Coalition pour des accords de pêche équitables (Cape) a exprimé dans une lettre adressée au directeur de publication de "mauriweb.info" pour l'informer de son soutien ainsi que tous les journalistes placés sous contrôle judiciaires par les autorités de Nouakchott.

80 Sénégalais dont des pêcheurs arrêtés en Mauritanie

ven, 13/10/2017 - 11:17

Des compatriotes au nombre 80, majoritairement des pêcheurs, sont en état d’arrestation en Mauritanie. Le ministre des Affaires étrangères Sidiki Kaba, qui est sur place pour une visite officielle, va certainement discuter avec les autorités mauritaniennes pour leur libération.

COMMUNIQUE DU COLLECTIF DE LA DEFENSE DU SENATEUR MOHAMED OULD GHADDA

jeu, 12/10/2017 - 09:33

Le dossier RP 004/2017 plus connu sous le nom de « dossier des 13 sénateurs » est manifestement émaillé, depuis le début à ce jour, de violations flagrantes de la loi et des principes élémentaires du droit.

Nous n’avons eu de cesse de déplorer les violations commises tout au long de cette procédure, notamment à l’encontre du sénateur Mohamed Ould Ghadda :

 

Disparition forcée du 10 août au 18 août 2017

“Dossier Bouamatou et consorts” : Le FNDU prendra part au sit-in des journalistes et syndicalistes

mer, 11/10/2017 - 12:39

Le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU) prendra part ce lundi matin, au sit-in  devant la DGSN  des sénateurs, journalistes et syndicalistes, mis sous contrôle judiciaire dans le cadre du dossier « Bouamatou et consorts », affirme une source. Par ce geste, le forum entend exprimer son soutien à  l’ensemble de ces  personnes  victimes de  l’ « arbitraire » du pouvoir, ajoute notre source.

Mauritanie : la famille d’un salafiste empêchée de tenir une conférence de presse

mer, 11/10/2017 - 10:34

La police mauritanienne a empêché mardi la famille du salafiste, El Khadim O. Semane de tenir une conférence de presse, au cours de laquelle elle envisageait d’évoquer la situation sanitaire du détenu qui se serait détériorée, selon elle.

Du nouveau dans le dossier Ould Ghadda

mar, 10/10/2017 - 13:46

Le chef du collectif de défense du sénateur Mohamed Ould Ghadda, l’ancien bâtonnier maitre Ahmed Salam Ould Bouhoubeiny a déclaré que son client comparaîtra pour la deuxième fois devant le juge d’instruction dans le cadre du dossier : 04/2017, après un retard qui a duré plus de 61 jours passés par son client en prison sans raison ni preuves. 

« DES GROUPES ENNEMIS CHERCHENT À EMPOISONNER LES RELATIONS MAURITANO-MAROCAINES »

mar, 10/10/2017 - 13:39

La Mauritanie et le Maroc observaient, jusqu’à lundi dernier, un silence officiel sur l’information, très fortement relayée par la presse nationale et reprise en écho par beaucoup de media internationaux, relative au renvoi de l’homme d’affaires Mohamed ould Bouamatou du territoire marocain. Ni confirmée ni infirmée, elle déchaînait grande tempête dans les cercles diplomatiques et politiques.

‘’Ould Bouamatou n’a jamais été déclaré indésirable au Maroc’’

dim, 08/10/2017 - 11:40

Selon des sources dignes de foi, interrogées par Le Calame, l’information diffusée ce matin par plusieurs sites à propos de Mohamed Ould Bouamatou et le Maroc est «dénuée de tout fondement ».

LA POLICE DISPERSE VIOLEMMENT UN SIT IN ORGANISÉ PAR LES SÉNATEURS

sam, 07/10/2017 - 13:39

Les forces de sécurité mauritaniennes ont dispersé  par la force  ce jeudi matin un sit-in de protestation  des membres du Sénat dissous . La sénatrice  Almaalouma  mint el Medah a déclaré  qu’elle avait été battue pour la première fois en Mauritanie.

Elle a confirmé que les forces de sécurité lui ont adressée ainsi que ses compagnons sénateurs des invectives et insultes  avant de les attaquer violemment  et de façon irresponsable.

Mauritanie : le pays pourra-t-il organiser trois élections en 2018 ?

dim, 01/10/2017 - 13:44

 Si cela devait intervenir ce sera la première fois dans l’histoire du pays. La scène politique semble présager l’organisation l’année prochaine de trois scrutins. 

Pages