Economie | Mauriweb

Economie

MAURITANIE: INTERPOL ANNULE LES AVIS DE RECHERCHES DE DEUX OPPOSANTS AU RÉGIME

ven, 16/11/2018 - 16:29

Interpol a annulé en octobre les "notices rouges" relayant les mandats d'arrêt internationaux délivrés par la Mauritanie contre deux opposants au régime, ont annoncé vendredi leurs avocats à l'AFP.La commission de contrôle de l'organisation policière internationale a décidé le 19 octobre d'effacer de son fichier les informations concernant l'homme d'affaires franco-mauritanien Mohamed Ould Bouamatou et son proche collaborateur Mohamed Debagh.Saisie

Le secteur de la pêche: un vecteur potentiel de croissance économique et de développement.

jeu, 15/11/2018 - 12:30

Avec l'une des zones de pêche les plus riches au monde, le secteur de la pêche joue un rôle clé dans l'économie nationale et est essentiel à sa croissance continue. Il représente environ 12% du PIB et contribue jusqu'à 25% au budget de l'État. En outre, le secteur génère 45% des recettes en devises étrangères de la Banque Centrale et crée plus de 55 000 emplois.

Mauritanie : la SNIM s’écroule sous le poids de la dette

mer, 07/11/2018 - 09:40

La Société Nationale Industrielle et Minière de Mauritanie (SNIM) traverse une très délicate crise financière et risque d’être écrasé par le poids de sa dette. 

À l’en croire aux documents publiés, mardi 06 novembre, par le site Alakhbar l’établissement repose sur une dette de 257 milliards d’ouguiyas dont 149 milliards de dette extérieur (415 millions USD) et 108 milliards de dette interne. 

Mauritanie-Usa- Trump veut retirer la Mauritanie de l'Agoa

dim, 04/11/2018 - 14:24

Le président américain, Donald Trump, a informé le Congrès américain de sa volonté de retirer la Mauritanie de l'initiative AGOA à compter du 1er janvier 2019.

Dans une lettre adressée à cette chambre , le président américain justifie sa décision par l'échec des autorités mauritaniennes à respecter les “droits des travailleurs internationalement reconnus” dit-il.

Ouverture de la première agence de la BMICE à Nouakchott

sam, 03/11/2018 - 14:37

Une agence de la Banque Maghrébine d’Investissement et de Commerce Extérieur (BMICE) a été ouverte vendredi à Nouakchott.

L’événement inédit hors de la Tunisie, où se trouve le siège central de la banque régionale, a été marqué par un échange de discours entre le ministre de l’économie et des finances M. Moctar Ould Diay et le Président du Conseil d’Administration de la BMICE, M. Mohamed Djellab.

Tenue de l’assemblée générale de l’Association Internationale des Services du Trésor à Nouakchott

jeu, 01/11/2018 - 17:16

L’Association Internationale des Services du Trésor (AIST) a tenu sa 12ème assemblée générale mercredi à Nouakchott sous la présidence de M. Mohamed Lamine Ould Dhehbi, Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, président en exercice de l'AIST.

Les poissons "disparaissent" des côtes du Sénégal

jeu, 01/11/2018 - 17:05

Les chalutiers étrangers et l'expansion de l'industrie de la farine de poisson menacent de plus en plus les moyens de subsistance des pêcheurs sénégalais, forçant beaucoup d'entre eux à émigrer en Europe

Exposition des projets de prospection pétroliers et gaziers réalisés par la société Shell en Mauritanie

jeu, 01/11/2018 - 13:42

La compagnie hollando-britannique Shell a exposé jeudi à Nouakchott ses futurs projets de prospection pétrolière et gazière en Mauritanie dans le cadre d’une journée de sensibilisation organisée par le ministère du pétrole, de l’énergie et des mines.

Mauritanie/Agriculture: les agriculteurs face à la flambée des prix des engrais

mar, 30/10/2018 - 12:44

L’agriculture est ce secteur économique sur qui se basent la majorité des pays du monde, où il joue un rôle important dans le développement local, d’où la nécessité de le préserver et de lui donner tous les moyens nécessaires afin qu’il reste l’un des pôles économiques qui peut faire avancer ces pays.

Pendant 25 ans, l’extrême pauvreté a reculé de 1% par an, mais depuis 2013, le rythme de réduction ne cesse de ralentir

lun, 29/10/2018 - 12:10

Dans cette édition 2018 du rapport de la Banque Mondiale sur la prospérité partagée, il ressort que la baisse de la pauvreté a été très inégale d’une région à l’autre. Selon les indicateurs datant de 2015 (date à laquelle le rapport est source), plus de la moitié des pauvres de la planète vivaient en Afrique subsaharienne et c’est dans cette région et en Asie du Sud que se concentraient 85 % des personnes pauvres.

Pages