Media | Mauriweb

Media

Cape se solidarise des journalistes mauritaniens mis sous contrôle judiciaire

mar, 17/10/2017 - 10:08

La Coalition pour des accords de pêche équitables (Cape) a exprimé dans une lettre adressée au directeur de publication de "mauriweb.info" pour l'informer de son soutien ainsi que tous les journalistes placés sous contrôle judiciaires par les autorités de Nouakchott.

“Dossier Bouamatou et consorts” : Le FNDU prendra part au sit-in des journalistes et syndicalistes

mer, 11/10/2017 - 12:39

Le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU) prendra part ce lundi matin, au sit-in  devant la DGSN  des sénateurs, journalistes et syndicalistes, mis sous contrôle judiciaire dans le cadre du dossier « Bouamatou et consorts », affirme une source. Par ce geste, le forum entend exprimer son soutien à  l’ensemble de ces  personnes  victimes de  l’ « arbitraire » du pouvoir, ajoute notre source.

Alain Cadec réagit à la mise sous contrôle judiciaire du DP de mauriweb.info

mer, 11/10/2017 - 11:32

Alain Cadec (Les Républicains), membre du Groupe du Parti Populaire Européen (PPE) et président de la commission Pêche (PECH) au Parlement, a exprimé, mercredi, dans un courriel adressé au directeur "mauriweb.info" son soutien dans l'affaire dans laquelle ce dernier est cité. 

Des journalistes-citoyens formés en cybersécurité par les Africtivistes et PPLAAF

mar, 10/10/2017 - 17:36

Après Conakry, Nouakchott et Dakar, des formations auront lieu dans d’autres capitales africaines (Dakar, le 10 octobre 2017) - En partenariat avec la Plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF), Africtivistes a formé 30 journalistes, blogueurs et activistes mauritaniens à Nouakchott du 23 au 25 septembre 2017. En juillet, un séminaire similaire s’était tenu à Conakry.

Justice- Une délégation de l’Ufp se solidarise des médias

lun, 04/09/2017 - 13:16

Une délégation du parti de l’Union des forces de progrès, Ufp-opposition, a rendu visite lundi aux sièges des principaux médias placés sous contrôle judiciaire, dans l’affaire dite du sénateur Mohamed Ould Ghadda.

Dans ce cadre, la délégation de l’Ufp a rencontré les directeurs de publication du journal «Le Quotidien de Nouakchott », Moussa Samba Sy et du site «mauriweb.info», Jedna DEIDA.

Proclamation des résultats du référendum: Réaction « positive» assortie de proposition de notre confrère Oumeir

mar, 15/08/2017 - 17:13

La première réaction positive à la mise en terre du Sénat à travers l’élite mauritanienne est arrivée de la page facebook de notre confrère, Mohamed Fall Ould Oumeir, constate-t-on de visu, mardi.

Selon notre confrère, qui indique qu’une telle proclamation était attendue, « une nouvelle page s’ouvre » tout en espérant qu’elle soit « heureuse pour le pays, apaisée pour les rapports entre protagonistes et prometteuse pour la société».

Election de Mohamed Salem Ould Dah à la tête du Syndicat des Journalistes Mauritaniens

lun, 22/05/2017 - 09:56

Mohamed Salem Ould Dah, candidat au poste de président du Syndicat des Journalistes Mauritaniens (SJM), a été élu dimanche 21 mai courant, tard dans la soirée à cette fonction, face à son unique challenger, le président sortant du syndicat, Ahmed Salem Ould Moctar Salem. 

Les résultats officiels annoncés par la commission de supervision de ces élections se présentent comme suit:

Mauritanie : la liberté d’expression au temps de la banalisation (Prix Habib Ould Mahfoud 2017)

dim, 07/05/2017 - 21:01

Dites ce que vous voulez, je fais ce que je veux. Tel semble être aujourd’hui le credo qui fonde en Mauritanie « la liberté de la presse » reconnue pourtant comme l’un des principes fondamentaux des systèmes démocratiques.

La Mauritanie engrange les points, en fournissant le moindre effort. Elle trône, depuis cinq ans et selon Reporters sans frontières (RSF), sur la liberté de la presse dans le monde arabe. 

Mauritanie-Arrestation d’un journaliste d’Alakhbar

ven, 03/03/2017 - 16:09

Un journaliste d’Alakhbar Aboubakrine Limame a été arrêté jeudi soir et détenu au commissariat de Tevragh Zeina 1. 

Aboubakrine Limame se rendait à « l’Ambassador » dans le cadre de son travail de journaliste. Passant devant l’Ambassade de France à Nouakchott, deux hommes, en tenue civile, l’ont arrêté puis conduit de force au commissariat sans lui notifier le motif. 

Nouakchott : des manifestants réclament la libération de Cheikh Bay du "25 février"

jeu, 05/01/2017 - 01:25

 Plusieurs manifestants ont réclamé mardi à Nouakchott la « libération immédiate » de Cheikh Bay Ould Mohamed qui avait jeté une chaussure à l’endroit du porte-parole du gouvernement mauritanien. 

Cheikh Bay Ould Mohamed est condamné à 3 ans de prison ferme pour avoir jeté, en juin dernier, sa chaussure en direction du ministre mauritanien de la Culture et de l’Artisanat, porte-parole du gouvernement, Mohamed Lemine O. Cheikh. 

Pages