Politique | Mauriweb

Politique

Réformes constitutionnelles : Le référendum de tous les dangers !

jeu, 30/03/2017 - 13:40

Le président Mohamed Ould Abdelaziz est résolu à engager ses réformes constitutionnelles. Pour se faire, il dit vouloir consulter le « peuple » dans un référendum, prévu après le prochain ramadan. Mais pour son opposition déjà remontée contre lui, ce « coup d’Etat» contre la Constitution est la goutte qui fait déborder le vase.

-----------------------------------

Sommet de la Ligue arabe: terrorisme et relations israélo-palestiniennes au menu

mer, 29/03/2017 - 13:04

La Jordanie accueille pour la quatrième fois le sommet de la Ligue arabe. Ce mercredi les chefs d'Etat arabes se réunissent à la mer Morte. Personne n'attend de ce sommet de grosses surprises. Au programme, on trouve le processus de paix israélo-palestinien et la lutte contre le terrorisme.

Ufp : « Si le Président Sidi s’est senti obligé de sortir de son silence, c’est bien parce qu’il y a péril en la demeure » (Communiqué)

mer, 29/03/2017 - 12:52

Les réactions et déclarations fustigeant le coup d’Etat constitutionnel en cours de Mohamed Ould Abdel Aziz se succèdent jour après jour. C’est dans ce cadre que le Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi a rendu public un communiqué rejetant avec force les amendements constitutionnels que le Chef de l’Etat cherche à imposer coûte que coûte.

Rejet des réformes constitutionnelles:Le Manifeste exhorte à l'arbitrage du conseil constitutionnel

lun, 27/03/2017 - 14:43

Le Mnigfeste pour les droits politiques, économiques et sociaux des Haratine s'est dit préoccupé par les conséquences auxquelles pourraient conduire l'escalade entre les protagonistes de la politique. Dans un communiqué transmis à "mauriweb.info", le Manifeste rappelle le danger encouru par le pays au-delà des querelles politiciennes et appelle à faire valoir l'intérêt supérieur de la Nation.

Ci-après le communiqué du Manifeste

Mauritanie : un ancien président appelle à la résistance au "coup d’Etat constitutionnel"

lun, 27/03/2017 - 13:44

L’ancien président mauritanien Sidi Oud Cheikh Abdellahi a appelé à la résistance au "coup d’Etat Constitutionnel", après la décision du président Mohamed Oud Abdel Aziz d’organiser un référendum pour adopter son projet de modification de la Constitution qui a été rejeté par le Sénat.

"Jamais un changement de la Constitution", dénoncent des jeunes opposés à la révision de la Constitution

dim, 26/03/2017 - 18:00

Des jeunes opposés à la révision de la Constitution envisagée par les pouvoirs publics mauritaniens ont manifesté au PK 18, sur l’axe Nouakchott-Rosso, pour attirer l’attention sur le mauvais état de cette route nationale.

Mauritanie-Le Fndu accuse le président Aziz de tentative de «violation de la loi fondamentale »

ven, 24/03/2017 - 20:38

Le Forum national pour la démocratie et l’Unite (regroupement d’une dizaine de formations politiques de l’opposition) a accusé dans un communiqué transmis vendredi à « mauriweb.info » le président Mohamed Abdelaziz de vouloir violer la Constitution en invoquant l’article 38 de la Constitution pour contourner le refus des sénateurs d’adopter les propositions d’amendements constitutionnels proposés par lui.

Mauritanie- Le RFD met en garde le président Aziz contre le forcing des amendements constitutionnels et appelle à un dialogue «sérieux»

ven, 24/03/2017 - 20:10

Le Rassemblent des forces démocratiques (Rfd, opposition) a mis en garde vendredi, dans une déclaration transmise à « mauriweb.info », le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz contre ce qu’il appelle «les conséquences néfastes de son mépris pour la Constitution et les lois du pays ».

Conférence de presse du président Aziz : «L'Etat, c’est moi »

jeu, 23/03/2017 - 14:34

C’est un président véritablement agacé qui reçoit mercredi un groupe de journalistes pour évoquer la suite des événements après le rejet, vendredi 17 mars 2017, par le Sénat des amendements proposés par lui. Le président Aziz qui a gouverné avec les mêmes sénateurs ne peut s’empêcher de parler de leur «illégitimité». La couleur était annoncée.

Mauritanie: désavoué par les sénateurs, Aziz risque de voir sa majorité imploser

mer, 22/03/2017 - 14:25

Le rejet par les sénateurs de la réforme constitutionnelle voulue par le président crée une impasse politique institutionnelle. Entre sénateurs "frondeurs" et loyalistes, c'est désormais la guerre des tranchées. 

Pages