Politique | Mauriweb

Politique

Mauritanie: l’homme d’affaires Yaha dans le collimateur du nouveau pouvoir

sam, 13/06/2020 - 17:53

Mohamed Abdallahi ould Yaha, oligarque proche de l'ancien président Ould Abdel Aziz, serait dans le collimateur des nouvelles autorités. Il a été entendu par la Commission d’enquête parlementaire sur certains dossiers obscurs du règne de l'ancien président, rapporte «Africa Intelligence».

Activités présidentielles Le Président de la République donne le coup d’envoi du programme d'assistance financière aux familles pauvres

sam, 13/06/2020 - 16:29

Le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a donné, vendredi, à partir de l’ancien aéroport de Nouakchott, le coup d’envoi du programme d'assistance financière aux familles pauvres.

Scandale: Ainsi Ould Abdelfettah octroya un marché de 16 milliards à l’indien Kalpatru,un mois après l’élection de GHAZOUANI et deux semaines avant son investiture.

sam, 13/06/2020 - 00:33

Le site d’information MOURASSILOUN.COM a eu accès aux documents de la transaction signée le 18 juillet 2019 (un mois après l’élection de GHAZOUANI et deux semaines avant son investiture) et qui octroyait à la société indienne KALPATRU le marché de construction d’une ligne électrique de 225KV entre Nouakchott et TOUBENE (frontière avec le Sénégal) avec un coût total de 16,5 milliards d’ouguiyas et une exemption des impôts.

Le président Ghazouani nomme un nouveau Chef d’État-major général des Armées

mar, 09/06/2020 - 19:09

Le président mauritanien Mohamed Cheikh Ghazouani a nommé ce lundi 8 Juin le Général de division Mohamed Ould Bamba Ould Meguett au poste de Chef d’État-major général des Armées.

Il remplace à ce poste le général de division Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine, qui occupait ce poste depuis le 6 novembre 2018. Le nouveau chef des armées était jusqu'ici le patron de la police mauritanienne.

- Président UFP : "la commission d’enquête parlementaire lèvera le voile sur les responsables de la gabegie"

ven, 05/06/2020 - 17:48

Le président de l’union des forces de progrès, Mohamed O. Maouloud a déclaré que la commission d’enquête parlementaire lèvera le voile sur les responsables de la gabegie et traduira devant la justice ceux qui ont commis des crimes à l’endroit du peuple mauritanien, considérant que la commission est l’objet d’une campagne de distorsion de la part de ceux qui craignent les résultats de ses travaux.

Editorial : Attention au come back de l’ex président Aziz!

mer, 03/06/2020 - 14:47

Malgré son départ du pouvoir en août dernier l’ex président Mohamed Ould Abdel Aziz continue à hanter la scène politique mauritanienne.

Main basse sur le foncier de Nouadhibou

mar, 02/06/2020 - 19:03

En instituant par la loi N°2013-001 du 02 Janvier 2013, une zone franche (ZFN) dans la Wilaya de Dakhlet Nouadhibou, le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz  avait clamé avoir pour objectif « de faire de la capitale économique du pays, un pôle d’excellence et un hub régional de classe internationale, en capitalisant les nombreux atouts et potentialités de la zone et en créant un cadre juridique attractif et propice à l’investissement.

Mauritanie : création d’une commission de 20 membres pour gérer le fonds national de solidarité sociale

mer, 20/05/2020 - 18:46

 Le président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani a signé mercredi un décret confiant la gestion du fonds de solidarité sociale et la lutte contre le coronavirus à une commission qui sera constituée de 20 membres.

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 14 Mai 2020

ven, 15/05/2020 - 01:13

Le conseil  des Ministres s'est réuni le Jeudi 14 Mai 2020 sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, Président de la République.

Le Conseil a examiné et adopté les projets de décrets suivants :

- Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration du Centre Hospitalier de Boghé.

DossierRP/04: Non-lieu pour Bouamatou et ses coaccusé

mar, 12/05/2020 - 20:38

 - Le célèbre banquier Mohamed Ould Boumatou, son vice-président, Mohamed Ould Debagh, 17 anciens sénateurs, 2 syndicalistes et 4 journalistes, poursuivis pour corruption présumée depuis le 31 août 2017, bénéficient d’une ordonnance de non-lieu rendue par un juge d’instruction du tribunal de Nouakchott/Ouest, lundi enfin d’après midi.

Pages