Politique | Mauriweb

Politique

L’UFP dresse un tableau sombre de la situation de la Mauritanie

dim, 01/10/2017 - 13:14

L’Union des Forces de Progrès (UFP)-un parti de l’opposition mauritanienne dresse un tableau sombre de la situation politique, économique et sociale de la Mauritanie dans un document rendu public jeudi. 

Une conférence de presse sur les droits de l'homme en Mauritanie interdite à Dakar

dim, 01/10/2017 - 13:10

Une conférence de presse sur la situation des droits de l'Homme en Mauritanie qui devait se tenir samedi à Dakar a été "empêchée" par les autorités sénégalaises, ont dénoncé les ONG organisatrices, dont Amnesty international.

Crise politique, marasme économique, malaise social : Et le ciel s’en mêle !

jeu, 28/09/2017 - 11:42

Les Mauritaniens risquent de passer une sacrée année. La saison des pluies touche à sa fin et tout reste stérile. On relève, partout – sauf, peut-être au Guidimakha – un déficit pluviométrique préoccupant. D’abord pour les populations, ensuite pour le cheptel.

La Chambre d’accusation rejette la demande du parquet de mettre en prison 12 sénateurs

jeu, 28/09/2017 - 09:56

 La chambre d'accusation de la Cour d'appel de Nouakchott a confirmé les décisions du juge habilité des crimes économiques, selon lesquelles, 12 sénateurs doivent être placés sous surveillance judiciaire et rejeté la demande de leur mise en prison, faite par le parquet. 

Mauritanie: des avocats dénoncent une "instrumentalisation" de la justice

jeu, 28/09/2017 - 09:49

 Les avocats de deux opposants au régime du président mauritanien Ould Abdel Aziz, visés par un mandat d'arrêt international, ont dénoncé mercredi "une instrumentalisation de l'autorité judiciaire" dans le cadre d'une affaire impliquant plusieurs sénateurs accusés de corruption.

Mauritanie-Hymne Le gouvernement mauritanien approuve un nouvel hymne national

mer, 27/09/2017 - 14:33

Le gouvernement mauritanien a approuvé, lors d’une réunion extraordinaire lundi à Nouakchott, un nouvel hymne national qui remplace désormais celui qui était en place depuis l’accession du pays à l’indépendance en 1960.

Le projet de loi approuvé lundi définit ainsi les « paroles de l’Hymne National de la République Islamique de Mauritanie », a précisé le gouvernement dans un communiqué sanctionnant sa réunion.

Dossier « Bouamatou et autres » : Prémices de la bataille 2019 ?

ven, 22/09/2017 - 12:40

 Le feuilleton politico-juridique, désormais dénommé « dossier Bouamatou et autres » et enregistré, sous le N°04/RP/2017, occupe les Mauritaniens, par media interposés. 

Le dossier n’est pas prêt, semble-t-il, de révéler tous ses dessous. L’accusation, a priori très grave – le Parquet évoque des « crimes gabegiques transfrontaliers » – met en cause des sénateurs, des syndicalistes, des journalistes et des personnalités politiques. 

FNDU : Déclaration

lun, 18/09/2017 - 13:02

Le pays a connu cette année un retard marqué de l’hivernage et un déficit pluviométrique inquiétant, ce qui présage d’une véritable catastrophe pour les éleveurs et les agriculteurs dans la grande majorité des régions du pays.

Collectif de défense du sénateur Mohamed Ould A. GHadda 2 -Dossier 04/RP/2017 -Treize Sénateurs et Autres -

sam, 16/09/2017 - 09:35

L’ensemble des actes de procédure entrepris dans le cadre du dossier 04/RP/2017 - qui aura certainement sa place dans les annales judiciaires de notre pays-, ont clairement prouvé que les poursuites engagées contre le Sénateur Mohamed Ould Ghaddaet douze de ses collègues n’ ont pas d’explication, mobile ou justification en dehors de la volonté politique déclarée de sanctionner tous ceux qui, au Sénat, ont osé voter contre la réforme constitutionnel

Hademine, Brahim Daddah...Les instructions passent sous silence des fonds dépensés par Ould Bouamatou

ven, 15/09/2017 - 13:06

Des sources proches de l’homme d'affaires mauritanien résident à Marrakech, Mohamed Ould Bouamatou, ont révélé l’existence de fonds, qu’il a dépensé en Mauritanie, au cours des dernières années, mettant en exergue, le silence dont ces sommes ont fait l’objet dans le cadre du tapage fait récemment, à propos des dons et des aides que Ould Bouamatou consent au profit du pays. 

Pages