Politique | Mauriweb

Politique

Mauritanie : nomination des secrétaires généraux des conseils régionaux

dim, 03/02/2019 - 13:40

Le ministère de l’intérieur et de la décentralisation a dévoilé jeudi la liste des secrétaires généraux des conseils régionaux. C’est ainsi que Diack Abdel Razak a été nommé secrétaire général du conseil régional du Hodh Chargui et Ahmed Jiddou O. Cheikhnommé pour le conseil régional du Hodh El Gharbi. 

Mauritanie: l’opposition boycotte la dernière séance de la session parlementaire

ven, 01/02/2019 - 17:58

Les travaux de la première session ordinaire de l’Assemblée nationale de Mauritanie pour 2019 ont pris fin jeudi soir à Nouakchott. La cérémonie de clôture de cette session de quatre mois a été boycottée par les députés de l’opposition qui ont dénoncé le non-respect du règlement intérieur de la chambre et le peu d’égard accordé aux parlementaires de l’opposition. 

Clôture de la 1ère session parlementaire ordinaire 2018 – 2019

ven, 01/02/2019 - 17:52

La première session parlementaire ordinaire 2018 – 2019 a été clôturée jeudi soir à Nouakchott au niveau de l’Assemblée nationale.

Sahara Occidental: Horst Köhler se démène toujours

jeu, 31/01/2019 - 12:05

Au point mort depuis au moins 6 ans, le processus de paix onusien au Sahara Occidental semble peu à peu  sortir de son enlisement. Après la première rencontre quadripartie de décembre dernier, l’émissaire onusien, Horst Köhler, tente à nouveau de rassembler mars 2019 les acteurs pour une rencontre jugée cruciale.

Le président d’IRA dénonce la volonté du régime de perpétuer le pouvoir militaire

jeu, 31/01/2019 - 08:58

Le député mauritanien, président du mouvement IRA, Biram O. Dah O. Abeid a déclaré que la candidature de Mohamed O. Gazouani aux prochaines élections présidentielles présentée par le régime découle de sa volonté de perpétuer un pouvoir militaire.

Dans une conférence de presse tenue ce mercredi, le député accuse O. Abdel Aziz de vouloir imposer l’héritage du pouvoir en le maquillant d’un simulacre de démocratie.

Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU‎) : FLAH-INFO

jeu, 31/01/2019 - 08:55

 Une délégation du Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU) a reçu ce matin 30 Janvier 2019 une délégation de l’Union Européenne. 

La délégation du FNDU était composée de Messieurs Yeslem O. Ebnou Abdem Vice-président du FNDU, Yahya O. Waghf Président de Adil, Moussa Fall Président du MCD et Mme Yaye N’Daw Coulibaly Vice-présidente de TAWASOUL. 

L’organisation de l’opposition « For Mauritania » : La situation du pays est similaire à celle de 2008

lun, 28/01/2019 - 09:24

 Les dirigeants de l’Organisation « For Mauritania », opposés au pouvoir, ont déclaré que l’état actuel du pays est similaire à celui qui a provoqué la création de leur organisation en 2008 , après le coup d’État militaire. Dix ans après ce qu’ils décrivent comme « le revers qui a frappé la démocratie mauritanienne », ils ont décidé de « répondre à l’appel de la Nation et de reprendre les activités ».

Déclaration portant proclamation des résultats de l'élection des députés représentant les Mauritaniens établis à l'étranger

mar, 22/01/2019 - 11:08

A l’issue de l’élection des députés représentant les mauritaniens à l’étranger, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a rendu publique, lundi soir à Nouakchott, une déclaration dans laquelle elle proclamait les résultats de ce scrutin. Voici le texte intégral de cette déclaration qui a été lue par le président de la CENI, M. Mohamed Vall Ould Bellal :

« Chers concitoyens;

Alliance électorale de l'opposition démocratique : Communiqué

jeu, 17/01/2019 - 13:27

Au niveau de L'alliance électorale de l'opposition démocratique, nous notons avec soulagement l'échec des initiatives visant à violer la constitution illustré par le communiqué rendu public par la présidence de la république. 

Aziz coupe l’herbe sous les pieds des députés favorables au 3é mandat

mer, 16/01/2019 - 12:54

Depuis le week-end dernier, la Mauritanie est à nouveau plongée dans le tourbillon d’un débat relatif à la question de savoir si on devait respecter la constitution, ou la charcuter  pour permettre une candidature de Mohamed Aziz à l’élection présidentielle  de 2019.

Pages