Politique | Mauriweb

Politique

Referendum constitutionnel : Pouvoir et opposition sur les listes électorales

ven, 26/05/2017 - 13:39

Les partis de l’opposition réunis sous la bannière du FNDU, ont décidé d’entrer dans la bataille du projet référendaire du pouvoir. Depuis jeudi, ils sont en campagne pour amener leurs militants à se faire enregistrer sur les listes électorales, avec un objectif fixe : ne pas donner de blanc seing au président de la République au cas où il organiserait son referendum. 

Le FNDU met engarde contre le retour du discours du 3ème mandat

ven, 26/05/2017 - 13:32

Le forum national pour la démocratie et l’unité a mis en garde jeudi contre le danger que représente le discours du premier ministre Yahya O. Hademine à Tintane, à propos des amendements constitutionnels, considérant le contenu de ce discours une atteinte à la constitution et une confiscation du droit et de la volonté du peuple mauritanien pour un changement démocratique. 

Les déclarations du Premier ministre et du président du parti au pouvoir sont gravissimes, dit Me Bouhoubeiny

jeu, 25/05/2017 - 12:37

L’ex bâtonnier de l’ONA Me Ahmed Salem Ould Bouhoubeiny, a vigoureusement réagi aux propos, tenus publiquement, par le Premier ministre mauritanien Ould Hademine et le président de l’Union Pour la République (UPR), le parti au pouvoir, Me Ould Maham, selon lesquels, l’actuel régime ne quittera pas le pouvoir, après 2019. 

Nouvelle escalade du Sénat contre le parti au pouvoir / document

jeu, 25/05/2017 - 10:09

 Le vice-président de groupe parlementaire de l’Union Pour la République (UPR) au sein du Sénat a publié une déclaration, critiquant les déclarations du Président du parti au pouvoir Sidi Mohamed Ould MAHAM en expliquant que la position de ce dernier sur la question de l’arrestation du sénateur Mohamed Ould Ghadda est injustifiée.

Mauritanie: un sénateur pour une commission d'enquête sur les marchés de gré à gré

mer, 24/05/2017 - 13:58

Leader informel de la fronde contre le projet de réforme constitutionnelle, le sénateur Mohamed Ould Ghadda demande la formation d'une commission d'enquête sur les marchés de gré à gré.

Elan anti - référendaire : Le Forum privilégie la participation active au boycott

lun, 22/05/2017 - 11:59

Le Forum National pour la l’Unité et la Démocratie (FNDU) est résolument engagé à faire échouer le référendum sur les amendements constitutionnels, qui suscite depuis des semaines, de la part du parti au pouvoir et de la majorité présidentielle, une forte mobilisation à Nouakchott et à l’intérieur du pays, marquée par la floraison d’initiatives de soutien à cette consultation populaire. 

MAURITANIE: POURSUITE DE "LA GUERRE" ENTRE AZIZ ET LES SÉNATEURS

dim, 21/05/2017 - 17:51

Mauritanie : Après la brève arrestation du sénateur Mohamed Ould Ghadda, un élu très actif dans le rejet du projet de révision constitutionnelle, et sa libération à la faveur de l'activation par le sénat de l'article 50 de la constitution, la guerre larvée entre le président et les sages se poursuit.

-----------------------------------------------------

O. Gadda à Sahara Media : «j’ai été espionné»

jeu, 18/05/2017 - 15:44

Dans une déclaration faite à Sahara Media, le sénateur Mohamed O. Gadda a dit qu’il avait été espionné lors de sa détention à travers ses téléphones et qu’il portera plainte auprès des autorités concernées.

Projet de référendum : Rien ne va plus au sein de la majorité présidentielle

mer, 17/05/2017 - 22:06

La guerre fait rage entre les sénateurs et les proches du pouvoir. Appartenant toutes deux à la majorité présidentielle, les deux parties se livrent un combat à mort. 

Si les premiers s’activent pour faire échouer le projet référendaire, les seconds ne ménagent aucun effort pour le faire aboutir, d’où cette scission dans leurs rapports quotidiens.

LE VEHICULE DU SÉNATEUR OULD GHADDA EST ASSURÉ JUSQU’EN AVRIL 2018(PHOTO)

mer, 17/05/2017 - 12:04

Le site  » Essirage.net  » a obtenu une  copie de l’assurance automobile du vehicule appartenant au senateur Mohamed Ould Ghadda que le parquet  a accusé de conduire  sa voiture sans assurance.

Selon cette copie l’assurance  couvre la période  du 26.04.2017 jusqu’à 26.04.2018.

Cette assurance dement le communiqué du parquet dans lequel il est ecrit :

Pages