Faits divers | Mauriweb

Faits divers

Destruction à Nouadhibou des quantités de drogue et de vin

sam, 19/03/2016 - 17:09

Au total 250 kg de drogue (toutes catégories confondues) et 921 boites et bouteilles de vin et autres produits psychotropes illicites ont été détruites samedi à Nouadhibou dans le cadre des efforts publics de lutte contre ce fléau, a déclaré samedi le procureur de la République au correspondant de l'AMI.

Un jeune mauritanien poignardé à mort à Libheir dans la moughataa de Barkéol

jeu, 17/03/2016 - 12:54

Samba, un jeune âgé de 20 ans a succombé à ses blessures dans la localité de Gleyb M’Bareck, relevant de la commune de Libheir, dans la moughataa de Barkéol, dans la wilaya de l’Assaba. 

Poignardé à divers endroits, Samba a été évacué par des personnes l’ayant trouvé gisant dans un bain de sang, , vers le centre de santé de Barkéol.

Angola : assassinat d’un ressortissant mauritanien à Luanda

dim, 13/03/2016 - 14:51

 Un groupe armé a attaqué vendredi à Luanda, un domicile où vivaient des mauritaniens, tuant une personne et blessant une autre.

La page consacrée à la vie de la communauté mauritanienne en Angolaa précisé que la victime répondait au nom d’El Khou O. El Boukhary né en 1986.

Urgent- Disparu depuis deux ans: Le corps de Ould Yetna a été repêché cet après-midi

mer, 09/03/2016 - 20:40

Le corps de Oulld Yetna disparu depuis janvier 2014 ainsi que son véhicule ont été répêchés ce mercredi non loin du Port Autonome de Nouakchott, apprend-on de bonne source.

La disparition du gendarme avait suscitée beaucoup de rumeurs et un grand émoi parmi les mauritaniens. Toutes les pistes avaient été évoquées y compris celle de son enlèvement par des terroristes.

Ishagh du groupe Eoulad Leblad échappe à une agression organisée par des hommes armés

mar, 01/03/2016 - 08:38

Le rappeur mauritanien Ishagh Ould Sidi Brahim (chef du groupe Eoulad Leblad), a porté plainte auprès de la police sénégalaise contre des inconnus armés, qui comptaient l’agresser, mais qui l’avaient trouvé absent à leur entrée dans son appartement.

Insécurité à Nouakchott : Vol à mains armées à la Socogim-plage

jeu, 25/02/2016 - 21:54

Un gang composé de jeunes adolescents dotés d’armes à feu a braqué jeudi vers 17 heures une boutique sise à la Socogim plage, tient-on de source des voisins de la victime.

Mamadou Korka, accusé de vol, arrêté, battu avant d’être innocenté par la gendarmerie de Boghé

jeu, 25/02/2016 - 08:52

Mamadou Adama Niangdit Mamadou Korka, 48 ans, est un bûcheron qui ne vit que de métier.

Le dimanche 21 février 2016, alors qu’il se trouvait prés d’un périmètre maraîcher àBoghé Dow entrain de travailler, quatre individus habillés en civil s’approchent de lui vers 10 H. Vous êtes Sénégalais ou Mauritanien, lui demande l’un d’entre eux. Je suis Mauritanien à 100%, répond Mamadou Korka.

Actes de vandalisme et de saccage à la mairie de Zouerate

lun, 22/02/2016 - 15:50

 Les bureaux de la mairie de Zouerate, capitale de la wilaya deTiris Zemmour, ont fait l’objet, pour la seconde fois au cours des 4 derniers mois, d’actes de vandalisme et de saccage. 

L’auteur de l’opération s’est infiltré à l’intérieur de la municipalité, après avoir fracassé l’une des fenêtres de la mairie. Il a commencé aussitôt à tout jeter au sol dont des documents gardés dans des tiroirs. 

Urgent/ Ould Ahmed Ghaly victime d’une tentative de meurtre

mar, 09/02/2016 - 15:51

Les faits se sont déroulés dans la ville d’Aioun, capitale de la wilaya du Hodh Gharbi,où Ahamed Ghali a fait l’objet d’une intrépide tentative de meurtre commise par un autre jeune, avec lequel , il était entré en violente dispute. 

Le jeune homme, poignardé au cou, a été retrouvé par un agent de la garde dans un état piteux dans l’une des rues d’Aioun.

Un caporal de l'armée déféré à la prison pour avoir vendu 20 mille cartouches

sam, 06/02/2016 - 11:54

Le tribunal de justice à Aleg, dans la wilaya du Brakna, a déféré vendredi 5 février courant, un caporal de l'armée mauritanienne, accusé d’avoir vendu plus de 20 mille cartouches à l'un des commerçants. 

Des sources judiciaires indiquent que le caporal et le commerçant ont fait l’objet d’une enquête menée par le parquet général régional, à la suite d’une plainte déposée par l’armée contre son élément.

Pages