Mauriweb

L’Alliance Sahel (l’alliance internationale de développement pour le soutien au Sahel) vient de tenir sa cinquième assemblée générale à Berlin, qui a clôturé ses travaux, le 16 juillet courant.

En fin de contrat avec leurs différents clubs, ou voulant encore changer d’air, les Mourabitounes poursuivent leur valse brillante.

Le Saoudien Youssef Mohamed El Ghadeer Al Dossary, nouveau sélectionneur des Mourabitounes U-17 a convoqué 29 joueurs pour deux stages, en Arabie Saoudite et en Algérie.

Les travaux du colloque international sur les crimes environnementaux, organisés en marge de la 17ème conférence de l’Association des Députés pour Toute l’Afrique et des Procureurs Généraux, se sont achevés à Marrakech,

Le 12 juillet 2024, la Mauritanie a fait entendre sa voix au Forum politique de haut niveau sur le développement durable des Nations Unies, à New York, en présentant son deuxième rapport d’examen national volontaire sur

La clôture du cinquième Forum économique nippo-arabe (JAEF) s'est déroulée, jeudi à Tokyo, avec une réunion ministérielle axée sur le renforcement des liens économiques entre le Japon et les pays arabes.

Le dix-septième congrès de l’Association des procureurs généraux africains (APA) a entamé ses travaux à Marrakech, au Maroc, avec une participation internationale remarquable.

Actualités

Deux jours durant, les 13 et 14 janvier 2019, une kyrielle de journalistes ouest africains et occidentaux se sont retrouvés à Gandiol (Saint Louis /Sénégal) pour un atelier axé sur le thème « Journalisme et Afrique : pour la construction d’une nouvelle narrative depuis les deux rives ».

Mohamed Vall Ould Sidi Bouna, chercheur mauritanien, a mis en évidence les vertus anti-cancérigènes et anti-contraceptifs d’une plante locale appelée localement Izide, apprend-on de source universitaire locale.

L'élection présidentielle, désormais imminente, constitue un tournant décisif qui déterminera, dans une large mesure, le parcours et l'avenir du pays.

Au niveau de L'alliance électorale de l'opposition démocratique, nous notons avec soulagement l'échec des initiatives visant à violer la constitution illustré par le communiqué rendu public par la présidence de la république. 

(Genève) – Au cours de l’année 2018, les autorités mauritaniennes ont recouru à de nombreuses lois draconiennes et de portée trop large sur le terrorisme, la cybercriminalité, l’apostasie et la diffamation criminelle afin de poursuivre et d’emprisonne

52 mauritaniens ont trouvé la mort en haute mer entre les frontières marocaines et espagnoles, selon des sources de la communauté soninké en Mauritanie. 

Les naufragés seraient morts noyés.

Depuis le week-end dernier, la Mauritanie est à nouveau plongée dans le tourbillon d’un débat relatif à la question de savoir si on devait respecter la constitution, ou la charcuter  pour permettre une candidature de Mohamed Aziz à l’élection présidentielle  de 2019.

Le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a appelé à mettre fin à toutes les initiatives visant la révision de la constitution.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a visité, lundi, plusieurs projets inscrits dans le cadre du programme de réhabilitation de l’ancienne médina de Rabat, un des points forts du programme intégré “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture”, lancé par le Souverain le 12 mai 2014.

L’ancien premier Ministre de la période de transition (2005-2007), Sidi Mohamed Ould Boubacar a mis en garde contre toute tentative d’amender la Constitution mauritanienne, rapporte ce mardi nos confrères de alakhbarmédia.

Abu Bilal Zoubeir, un mauritanien combattant dans les rangs de l’organisation terroriste « Al Shahab » aurait trouvé la mort dans un raid contre l’organisation, rapportent nos confrères arabophones citant l’agence officielle somalienne.

Cet accord de pêche présente un intérêt majeur pour l’UE. Il permet à quelque 120 navires de 11 États membres d’opérer dans six catégories de pêche différentes. Il constitue un des principaux piliers du partenariat Maroc-UE.

Le Conseil constitutionnel sénégalais a validé cinq candidatures parmi 27 pour la présidentielle du 24 février et dont la liste a été affichée à son siège lundi. 

Il s'agit du président sortant Macky Sall et de ses adversaires : Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Madické Niang et Issa Sall. 

 Le président en exercice du forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU), Mohamed O. Maouloud a déclaré ce lundi que l’opposition fera face à toute tentative tendant à modifier la constitution, pour permettre au président Mohamed O. Abdel Azizde briguer un troisième mandat.

La huitième édition du mémorial en hommage au Senseï  Sall Saidou disparu en décembre 2008 a été organisée samedi dernier  à la nouvelle maison des jeunes de Nouakchott, fief du Dojo Yamatsuki Karaté Club.