Mauriweb

Adrar-Info - Dans ses mémoires, "Président Haidalla – Du palais à la capture – p.152", le président Haidalla raconte sa relation avec l’argent public.

Sahara Médias - Le ministre des affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs, Ousmane Kane, a exposé mardi devant les partenaires techniques et financiers de la Mauritanie, le programme prioritaire él

Le recrutement d’une firme chargée  d’assister le ministère mauritanien du Pétrole et la  Société mauritanienne des hydrocarbures et du patrimoine minier (SMHPM) pour la revue du plan de développement des phases 2 et 3

Al-akhbar - Trois personnes sont décédées, entre samedi et dimanche derniers, à la suite de noyades survenues dans les wilayas de l’Assaba, du Gorgol et du Guidimakha, révèle le bulletin quotidien sur les effets des int

Mourassiloun – La police chargée des crimes économiques et financiers continue ses instructions, qui semblent s’orienter vers une nouvelle catégorie des responsables et personnalités suspectés de corruption au cours de

Sahara Médias - Des partis politiques, des syndicats et des personnalités indépendantes ont réaffirmé jeudi la nécessité de récupérer les biens et deniers publics détournés et de prendre une position commune face à la g

Le Syndicat de  prometteurs de l’enseignement privé organise sit-in le 23 septembre sur la Place de la Liberté sise Nouakchott  pour réclamer une  subvention  de 3,9 millions $. Un dû en fait.

Actualités

Le candidat à l’élection présidentielle de 2019, M. Kane Hamidou Baba, a donné, vendredi matin, le coup d’envoi de sa campagne électorale, à partir de la ville de Boghé, wilaya du Brakna.

Le candidat Biram Dah Abeid à la Présidentielle de 2019 dont le premier tour est prévu le 22 juin, a lancé sa campagne électorale vendredi à 0 heure à partir de la moughataa du Ksar (wilaya de Nouakchott Ouest).

Le candidat à la présidentielle Sidi Mohamed Ould Boubacar a affirmé la nécessité d'un changement urgent en Mauritanie afin d'exploiter les opportunités de développement, d'instaurer la justice et l’égalité et d'entreprendre des réformes structurelles qui ne peuvent être différées.

crédit Photo Rfi

La détérioration de la sécurité au Sahel (essentiellement au Mali, au Burkina et au Niger), relatée par les médias, me laisse sans voix et terriblement inquiet sur les risques

Quatre candidats à l'élection présidentielle mauritanienne du 22 juin 2019 vont démarrer leur campagne ce soir à Nouakchott, la capitale et deux à l'intérieur du pays. 

Les candidats Sidi Mohamed Ould Boubacar, Biram Dah Abeid, Mohamed Ould Mouloud et Mohamed Lemine Mourtaji Wavi vont démarrer à Nouakchott. 

En 1989, les troubles frontaliers entre la Mauritanie et le Sénégal ont entrainés le déplacement de nombreux mauritaniens. 30 ans après, ce sujet s’est imposé durant la campagne pour la présidentielle.

Expliquant les détails de l’opération, le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Mohamed Vall Ould Belal, signale que«sept sociétés ont répondu à l’appel d’offres lancé pour la réalisation de ce marché. Quatre ont été sélectionnés.

Le candidat à l’élection présidentielle prévue samedi 22 juin, Monsieur Sidi Mohamed Ould Boubacar a effectué une visite aux deux blogueurs libérés ce lundi.

Quatre des cinq candidats de l’opposition en Mauritanie ont averti des risques de « hold-up » électoral lors de l’élection présidentielle du 22 juin Les principaux candidats aux Présidentielles mettent en garde contre la tentattion du pouvoir mauritanien de falsifier les résultats.

 Initialement programmé à Néma, le lancement de la campagne du candidat indépendant national Biram Dah Abeïd s’effectuera finalement à Nouakchott, informe la commission communication du leader abolitionniste.

Cheikh ould Jiddou et Abderahmane ould Weddady placés en détention préventive depuis fin mars 2019, dans le cadre de la polémique sur le gel d'un compte de 2 milliards de dollars appartenant à un Mauritanien, à Dubaï, ont obtenu une liberté provisoire à la veille de la fête de l'Aïd el-Fitr.

 Il faut que le prochain président mauritanien s’attaque de toute urgence à la situation déplorable du pays en matière de droits humains en adoptant une position plus ferme à l’égard de l’esclavage, de la traite des êtres humains et des attaques contre le droit à la liberté d’expression, y compris les manœuvres d’intimidation et

 Quelques jours seulement nous séparent d’élections présidentielles qui marquent un tournant décisif dans l’histoire de notre pays,

Le groupe Attijariwafa bank vient de nommer Mohamed Boubrik à la tête de sa filiale mauritanienne, Attijari Bank Mauritanie.

Le nouveau DG a été présenté aux officiels mauritaniens et aux clients lors d’un ftour à Nouakchott en présence de Boubker El Jaï, DG du groupe Attijariwafa bank.

Les hommes d’affaires mauritaniens seraient maintenus en "esclavage politique" sous le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz, selon Mohamed Ould Mouloud, candidat à la présidentielle du 22 juin 2019.