Mauriweb

Continent jusqu'ici épargné par le coronavirus, l'Afrique envisage avec anxiété sa propagation. Si elle a eu du temps pour s'y préparer, tout le reste, c'est-à-dire les moyens de le faire efficacement, lui manque.

 Le parquet a officiellement retiré du bureau de saisie des enquêtes chargé du terrorisme, son appel concernant le dossier de l’homme d’affaires Moustafa Ould Imam Al-Chafi’i.

La Mauritanie a réalisé un total de 79 tests de covid-19 dont 6 positifs et 73 négatifs, depuis l’apparition du virus en Mars dernier à ce lundi 6 Avril.

 

Les ministères de la défense et de l’intérieur et de la décentralisation ont publié dimanche une circulaire commune obligeant les fonctionnaires des deux départements à porter désormais les masques.

Le général  de division, Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine, Chef d’État-major général des Armées a effectué, samedi, une visite dans les villages situés au bord du fleuve Sénégal relevant des communes de Niéré Walo, To

Le rythme de progression du coronavirus ne faiblit pas au Maghreb, en dépit des confinements, mises en quarantaine et couvre-feux déployés par les différents Etats des cinq pays de la région : Algérie, Maroc, Mauritanie

On en sait plus, samedi, sur le matériel livré par la société Arise, en soutien aux efforts déployés par l'État dans la lutte contre le Coronavirus dans notre pays.

Actualités

 Le ministre de la Culture et de l’Artisanat, porte-parole du gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh, a indiqué que les américains activistes des droits de l’Homme refoulés, vendredi soir, de l’aéroport international de Nouakchott Oum-Tounsy, ont planifié d’agir contre les lois en vigueur en Mauritanie.

Tasiast Mauritanie Limited S.A (TMLSA ou Tasiast) a fait don d’équipements médicaux et sanitaires ainsi que de médicaments d’une valeur d’environ 28 millions d’Ouguiyas (77.000 dollars US) au centre de santé de Chami le Jeudi 7 Septembre 2017.

Les manifestations contre l’arrestation et l’interrogatoire du sénateur pour le Maghreb arabe Cheikh O. Dedda se sont poursuivies samedi dans le moughata de Bassiknou.

L’Ambassade des Etats-Unis en Mauritanie est préoccupée par le fait que le 8 septembre, 12 américains, militants des droits civiques, ont été refusés l’entrée en Mauritanie.

 

photo adrar-info

Une forte délégation constituée de quatorze personnalités de la société civile américaine, amenée par le fils du Révérend Jessie Jackson, a été déclarée persona non grata en Mauritanie et ses membres refoulés à partir de l’aéroport de Nouakchott où ils étaient arrivés ce samedi 8 septembre2017.

 L’ancien président de l’Assemblée NationaleRachid Ould Saleh est décédé ce matin du dimanche 3 août 2017 à l’hôpital militaire où il se soignait depuis quelques temps. 

Mégaphones des vendeurs de cartes de crédit téléphone, marchands ambulants, vendeurs de fruits, taxis tout droits...la polyclinique deNouakchott, très tôt le matin, jusqu’à tard dans la nuit, subit insalubrité et nuisances sonores. Cette structure de santé, née en 1973, est encerclée, envahie par un marché. 

Dans un communiqué distribué samedi et dont Sahara Medias a reçu une copie, le collectif des avocats pour la défense deMohamed O. Gadda a dénoncé ce qu’il a appelé « des procédures d’audition engagées et terminées au pas de charge » par les autorités judiciaires.

L’ancien premier Ministre, Sid’Ahmed Ould Bneijara est décédé en Espagne des suites d’une longue maladie, a-t-on appris d’une source officieuse.

Un homme, la cinquantaine révolue, s’est immolé après être aspergé d’essence, mardi 29 août, devant les locaux de la direction générale des douanes à Nouakchott, rapporte des sources de presse. L’homme est de nationalité sénégalaise, précisent les mêmes sources.

Pour la troisième fois en un an, des journalistes ont été arrêtés et longuement interrogés par la police mauritanienne. Reporters sans frontières (RSF) dénonce une tentative des autorités de renforcer son contrôle sur la presse indépendante.

Le directeur de publication du journal "Le Calame", Ahmed Ould Cheikh, est présentement entre les mains des limiers de la direction de la brigade financière, a-t-on appris de bonne source.

 Les détenus à la Prison centrale de Nouakchott sont traités "comme des moutons", ont alerté les concernés dans une vidéo mise en ligne et adressée au président Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’institution de l’opposition démocratique a déclaré que le régime au pouvoir mène le pays vers un virage dangereux, à travers ce qu’elle décrit comme étranglement des libertés collectives et individuelles, et la violation de tous les droits  inscrits dans la loi et  garantis par la Constitution.

Babacar Baye Ndiaye, rédacteur en-chef du site d’information en ligne Cridem, madame Rella Ba, sa directrice générale, Moussa Samba Sy, directeur du Quotidien de Nouakchott, Jedna Deida, responsable du site Mauriweb, ont été arrêtés par la police, puis conduits dans les locaux de la police de répression des crimes économiques, o