Mauriweb

Une délégation militaire mauritanienne est arrivée samedi dans la localité de Windink, moughata de M’Bagne, afin de présenter les condoléances de l’armée nationale à la famille d’Abass Diallo, victime d’une balle lors d

Aux Etats-Unis, nouvelle nuit d'émeutes à Minneapolis, après la mort d'un noir américain lors d'une opération de police. La colère gagne plusieurs grandes villes du pays. Un homme est mort à Detroit.

Aujourd’hui, mardi 19 mai 2020, la commission d’enquête parlementaire a auditionné le président de l’Union des employeurs de Mauritanie, l’homme d’affaires Zine El Abidine Ould Cheikh Ahmed.

Le directeur de la santé publique, Dr Sidi Ould Zahaf, a annoncé, ce mardi dans un point de presse, l’apparition de 50 nouveaux cas de contamination au covid-19 au cours des dernières 24 heures.

Un «  tract » anonyme distribué actuellement sous les manteaux, signe le retour en activité après une longue période de léthargie du fameux bien nommé Club de Likniv.

Actualités

L’avocat mauritanien maitre Sid Ahmed Ould Boubali a intenté une action en justice devant la Cour d’Etat de Nouakchott Ouest contre les personnes impliquées dans l’incident de déshabillage de tous ses vêtements d’un jeune homme et l’empêchant de couvrir sa nudité devant le public. 

 La vidéo choquante réalisée par la chaîne américaine CNN a fini par pousser les autorités africaines à sortir de leur silence. Une situation dénoncée depuis plusieurs mois qui sort finalement les autorités de leurs gonds. Le point sur les différentes réactions.

 LaMauritanie devra faire des efforts pour améliorer ses accès aux services de télécommunication pour être en phase avec les exigences du marché mondial. En tout cas c’est ce qui ressort du dernier rapport 2017, publié, récemment, par l’Union internationale des télécommunications (UIT). 

Le magistrat Mohameden Ould Ahmedou a annoncé sa démission irrévocable en protestation contre verdict de la cour d'appel de Nouadhibou relaxant Mohamed Cheikh Ould Mkheittir, informe nos confrères de Alakhbar.

 Les forces de sécurité ont procédé à plus d’une centaine d’arrestation dans les rangs des manifestants contre la libération du blogueur Mohamed Ould Mkheïtir, à Nouadhibou(nord).

Selon une source d’Alakhbar, ces manifestants ont été arrêtés vendredi dans différents endroits de la ville.

Une marche pacifique organisée ce lundi 13 novembre 2017 à Sélibaby, par le bureau des parents d’élèves, soutenus par un milliers de jeunes dont une majorité d’élèves et de parents d’élèves, a été sauvagement réprimée vers 9h 30 sur ordre du préfet et du gouverneur de Sélibaby après leur refus catégorique d’accorder une autorisa

Le Comité de crise du Sénat mauritanien a convoqué les membres du sénat pour une session parlementaire lundi.

Le comité a déclaré qu’il ouvrirait une session parlementaire lundi à l’intérieur du bâtiment du Sénat et a invité tous les sénateurs à assister à cette session qui aura lieu à midi.

Alors qu’elle venait en citoyenne ordinaire effectuer une démarche administrative auprès du Hakem de Boghé, notre militante Kadia KEBE (Conseillère municipale AJD/MR) s’est vu injurier par celui-ci et embarquer au commissariat de police pour une garde à vue arbitraire aux motifs non encore explicités.

Une unité de la police mauritanienne a assiégé, ce mardi dans l’après midi, le domicile de l’ex-président du Sénat Mohcen Ould Elhaj à Rosso (sud Mauritanie) et a confisqué les effets mobiliers qui s’y trouvaient. 

Mohammed Mahmoud Ould Abou al-Ma’ali, membre de l’Union des radios et télévisions privées, a déclaré qu’un accord a été signé avec la société de télédiffusion ( TDM ), qui assure la reprise des émissions et programmes de diffusion sur les chaînes des radios et TV privées, à partir de la semaine prochaine. 

Depuis quelques mois, docteur Abdallahi Ould Nem (deux fois ministre éphémère de Ould Taya) s’est autoproclamé, thuriféraire attitré du régime de Ould Abdel Aziz. Depuis, il ne se passe pas une semaine sans qu’il inonde la toile de son déluge de verbiage incohérent et biscornu et dont l’absurdité le dispute à l’extravagance.

La police mauritanienne a empêché ce vendredi àNouakchott la tenue d’une marche pour réclamer l’exécution du blogueur Mohamed Ould Mkheitir, condamné à mort pour blasphème. Au moins quatre manifestants ont été arrêtés.

Le pouvoir continue d’user de sa force pour mater les manifestants ou procéder à des arrestations. Après le traitement répressif réservé aux leaders de l’opposition lors de leur dernière sortie publique, voilà qu’il décide de garder le sénateur Ould Ghadda en prison. 

Ancien sénateur, détenu à titre préventif depuis le 1er septembre 2017, dans le cadre d’une information ouverte pour présomption de corruption, visant en plus du banquier Mohamed Ould Bouamatou (sous le coup d’un mandat d’arrêt international), 11 autres ex-sénateurs, des dirigeants syndicaux et acteurs de médias,Mohamed Ould Gha

L’ambassadeur américain à Nouakchott, Larry André, a exhorté le gouvernement mauritanien à être plus ouvert aux médias et à communiquer avec le public à travers ces moyens de diffusion.