Media | Mauriweb

Media

Arrestation des journalistes mauritaniens Jedna Deida et de Babacar Baye Ndiaye: Alain Cadec, Député européen demande le respect de la liberté de la presse

mer, 13/04/2016 - 11:40

Les journalistes mauritaniens Jedna Deida spécialisé dans les questions de pêche ainsi que son collègue Babacar Baye Ndiaye ont été arrêté le 7 avril en Mauritanie. Ils sont accusés de diffamation à l'encontre du fils du Président de la République. Après une garde à vue d'une nuit, ils sont désormais en liberté provisoire et attendent leur procès qui doit avoir lieu jeudi 14 avril.
 

Appel à Nouakchott à la création d'un observatoire de la liberté de la presse dans le monde arabe et l'Afrique

mer, 06/04/2016 - 10:38

 Les participants à une conférence internationale sur le thème "Liberté de la presse dans le Monde arabe et en Afrique" ont appelé à la création d'un "observatoire de la liberté de la presse" et souligné"l'importance de l'action commune entre les organes de presse régionaux et internationaux face aux défis communs". 

Mauritanie : Ahmedou Ould Wediaa, journaliste rebelle

mar, 05/04/2016 - 13:10

Esclavage, scandales politico-financiers, trafic de drogue… L'animateur de l'émission Vissamimmet un point d'honneur à aborder tous les sujets tabous. Portrait de l'une des bêtes noires du régime. 

Urgent-La police arrête un journaliste d’Alakhbar

lun, 29/02/2016 - 14:31

La police a arrêté, ce lundi à Nouakchott, le journaliste d’Alakhbar qui couverait la marche de prorestation hebdomadaire du mouvement anti-esclavagiste IRA-Mauritanie.

Le journaliste a été conduit à la Direction régionale de la Sûreté où ses images prises de la marche ont été effacées avant sa libération.

Omar Mokhtar élu président du réseau des journalistes pour les droits de l’Homme

jeu, 25/02/2016 - 10:57

Notre confrère, Omar Mokhtar, a été élu président du réseau des journalistes pour les droits de l’Homme en Mauritanie, à l’issue d’une réunion mercredi destinée à mettre en place d’une telle structure.

Cette nouvelle organisation, première du genre sur cette thématique, englobe des journalistes de la presse publique et privée dans le pays.

Quand la HAPA happe la presse en Mauritanie !

mar, 23/02/2016 - 17:30

Pourquoi la Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel (HAPA) s’est avisée brusquement le programme « vi samim »(au cœur de, en profondeur), diffusée par la chaîne de télévision privée El Mourabiton.Pourquoi le ministère de l’intérieur soumet les activités des partis politiques à des autorisations ?

Médias: Protestation

mar, 23/02/2016 - 10:06

Dans un communiqué rendu public la semaine dernière, la HAPA a pris une décision inique : celle de suspendre une émission phare de la chaîne TV Mourabitounependant un mois. Cette sentence intervient après une série de mesures qui portent atteinte aux libertés d’expression et au métier du journalisme. On peut citer entre autres :

- le procès intenté par la SNIM à l'encontre de quatre organes de presse

« MourabitounTv » : Wadiaa se défend et accuse le président d’entraîner le pays vers le chaos (vidéo)

lun, 22/02/2016 - 15:45

Ahmed Ould Wadiaa, journaliste à la télévision « Mourabitoun s’est défendu des accusations proférées contre lui par la Hapa accusant le président Mohamed Ould Abdelaziz d’entraîner le pays vers le chaos à l’occasion de la fin de son second mandat.

Ahmed Ould Wadiaa a également accusé la Hapa (Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel) de faire le jeu du pouvoir en place.

Candidats au Jihad parmi les étudiants étrangers des mahadhras en Mauritanie (primé)

sam, 20/02/2016 - 12:55

Les mahadhra mauritaniennes - appelées jadis universités du désert, définies aussi comme écoles coraniques traditionnelles - sont suspectées  d’alimenter les filières radicales, extrémistes régionales et internationales.

 

Une affaire de trafic présumé de drogue à la Une en Mauritanie

dim, 14/02/2016 - 10:35

 La découverte, le 29 janvier dernier, d’un réseau de trafic présumé de drogue, la saisie de 1,3 tonne de résine de cannabis suivie du placement en détention provisoire de 11 individus parmi lesquels deux fils de l’ancien chef de l’Etat,Mohamed Khouna Ould Haidallah (1980-1984) a été abondamment commentée par la presseparue en Mauritanie, cette semaine.

Pages