Mauriweb
photo Elhadi

Quelque 1 600 soldats de pays africains et occidentaux participent à des exercices annuels dans le centre-ouest du pays.

Le représentent du Fonds monétaire international en Mauritanie, M.

La Mauritanie et le Sénégal viennent de réaffirmer à nouveau leur détermination à poursuivre le renforcement de leurs relations bilatérales et à persévérer sur la voie du dialogue et de la concertation sur les différent

 La police judiciaire a déféré ce lundi devant le procureur de la république 14 personnes accusées dans le cadre de différents dossiers qui seraient, selon certaines sources, liés à une enquête menée à propos de deux do

 Le président de l’union des forces de progrès, Mohamed O.

A Luanda lundi, Mike Pompeo a salué la lutte contre la corruption engagée par Joao Lourenço, notamment contre la famille de son prédécesseur José Eduardo dos Santos.

Dans un communiqué publié sur son site internet,  l'armée nationale mauritanienne a déclaré avoir arrêté six trafiquants,  saisi des voitures et des armes au cours d'une opération exécutée au Nord du pays par deux de se

Actualités

Selon Alakhbar, le ministre de la Défense, Hanena Ould Sidi, a affirmé qu’il réfute fermement toute brèche de sécurité ou tentative de coup d’État en Mauritanie.

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé, jeudi matin à Akjoujt une cérémonie de levée des couleurs commémorative du 59iéme anniversaire de l’indépendance nationale.

Le Ministère des Affaires étrangères, de l’Union Européenne et de la Coopération espagnole recommande, dans un communiqué, de ne pas se rendre dans les camps sahraouis de Tindouf (Algérie), à cause de “l’instabilité croissante dans le Nord du Mali” et “l’activité croissante des groupes terroristes” dans la région du Sahel.

 « L’autre camp voulait un parti politique et tandis que nous, nous voulions restés dans une coalition au premier sens du terme, à savoir un rassemblement de partis et mouvements autour d’un programme ponctuel, voilà notre divergence de fond », précise Samba Thiam.

 Le chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Ghazouani vient de limoger le commandant du Bataillon de Sécurité Présidentielle (BASEP) le colonel Mahfoudh Ould Mohamed Hadj.

 Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a réitéré mercredi soir sa détermination d’honorer les engagements qu’il a pris lors de la campagne électorale.

 L’ancien parlementaire et membre de la commission chargée de la gestion de l’UPR, responsable de la commission de presse au sein de la commission, a déclaré que le président Mohamed O. Cheikh Ghazouani est la seule référence du parti au pouvoir.

 Moins d’une semaine après son retour au pays, Mohamed Ould Abdel Aziz a tenté un véritable coup de force pour se remettre en selle. La réaction ‘’forte’’ du pouvoir ne s’est pas fait attendre. Retour sur une crise qui semble avoir tourné en faveur du président en exercice.

 Depuis son retour, Ould Abdel Aziz multiplie des rencontres avec les partisans de l’Union pour la République( UPR) dans le but de reprendre ses activités politiques et la gestion du parti UPR. Une chose que certains fidèles rejettent créant ainsi deux camps au sein du parti.

 La commission nationale des jeunes de l’UPR a annoncé lundi son rejet absolu le contenu de la réunion tenue par l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz mercredi dernier avec la commission provisoire pour la gestion du parti.

Trois Mauritaniens ont été condamnés par contumace à des peines de prison ferme allant de 10 à 15 ans pour pratique de l’esclavage, a-t-on appris de source judiciaire à Nouakchott.

Le retour de l’ancien président Ould Abdel Aziz alimente depuis quelques jours de nombreuses interrogations sur ses intentions mais aussi sur l’éventuelle réaction de son successeur, Ould Ghazwani dont beaucoup se demandent où il va mener la barque Mauritanie ?

Qui doit diriger l’Union pour la République ? C’est une question qui divise les partisans de l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et ceux de son successeur Mohamed Ould Ghazouani.

Quelques 64 députés de l’UPR, le parti au pouvoir en Mauritanie, ont signé une plateforme revendicative demandant la tenue d'une réunion interne pour statuer sur la rencontre présidée par l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz au siège du parti.

Le président et le secrétaire général du Comité Directeur de l’Union Pour la République (UPR), respectivement Seyedna Ali Ould Mohamed Khouna et le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines Mohamed Ould Abdel Vettah ont présenté leurs excuses au Président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, ont rapporté des sources.