Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

C'est la mi-temps dans le match qui oppose la Mauritanie au Mali. Pour le moment, ce sont les Aigles du Mali qui mènent la danse, devant les Mourabitounes (2-0).

Au lendemain de la victoire provisoire de Mohamed Ould Ghazouani à la tête de la Mauritanie, les quatre candidats de l’opposition font encore front commun pour contester les résultats. 

Le militant antiesclavagiste et député mauritanien Biram Ould Dah Ould Abeid, un des candidats de l'opposition contestant la victoire de l'ancien chef d'état-major à l'élection présidentielle, a appelé lundi ses partisa

Le ministère de l’intérieur a menacé dans un communiqué rendu public cet après-midi les manifestants d’être poursuivi pour « atteinte à l’ordre public », constate-t-on ce lundi à Nouakchott.

Le candidat Ghazouani est donné vainqueur de l’élection présidentielle 2019 par les résultats provisoires de la Ceni.

Ils ont suscité la colère des partisans de l'opposition.

Le Ministre de l’Intérieur a convoqué d’urgence, ce dimanche, les quatre candidats de l’opposition qui rejettent la victoire autoproclamé du candidat du pouvoir, le général Mohamed Ould Ghazouani, au premier tour des él

Actualités

Le Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine a présenté il y a quelques instants à l'Assemblée Nationale la déclaration de politique générale du gouvernement.

Dans cette présentation, le Premier ministre a fait état du bilan et des perspectives de l'action du gouvernement

A peine un an après son arrivée au pouvoir, le parti Nidaa Tounès se déchire. Une crise qui entache sa gouvernance et risque de lui faire perdre sa majorité parlementaire au profit du parti islamiste Ennahda.

e patron de l’ONU en appelle à la ferme volonté des parties signataires à faire progresser la mise en œuvre de toutes les dispositions de l’Accord

Les Dockers du Port Autonome deNouakchott dit Port de l'amitié viennent de déposer, auprès de la direction du BEMOP, un préavis de grève générale qui sera observée dès le jeudi prochain si, d’ici là, un accord ne sera pas trouvé autour de la seule revendication des dockers qui consiste à l’annulation du système de sortie des con

Selon le site Alakhbar, une vingtaine de Mauritaniens ont été interpellés dimanche au Sénégal dans le cadre de la «chasse à  l'homme» menée contre Saleck Ould Cheikh, l'islamiste mauritanien. 

Les dockers du port autonome deNouakchott dit port de l’amitié ont déposé un préavis de grève auprès du bureau d’embauche de la main d’œuvre portuaire.

L'information largement diffusée par une certaine presse sénégalaise au sujet de l'arrestation du terroriste, Saleck Ould Cheikh, était une fausse alerte, tient-on de source sûre.

Cheikh Ould Saleck (Archive) Un dangereux terroriste est en garde à vue à la Division des investigations criminelles (Dic) après son arrestation dans un avion d’Emirates. Cheikh Ould Saleck s’était évadé, jeudi dernier, d’une prison mauritanienne.

Parlons des djihadistes pour dire qu’il y a aussi affolement en Mauritanie et tout alentour, notamment au Sénégal.

Le MAEC condamne le saccage de l’ambassade saoudienne à Téhéran. Le ministère des affaires étrangères et de la coopération a vivement condamné dimanche, dans un communiqué, rendu public par l’agence officielle de l’Etat, le saccage de l’ambassade saoudienne à Téhéran par des manifestants qui protestaient conte la mise à mort d’u

Cette décision survient après le saccage de l'ambassade saoudienne à Téhéran. Riyad s'est attiré la colère de l'Iran après l'exécution de 47 personnes, dont un haut dignitaire chiite.

La fermeture de quatre Mahadras ou écoles coraniques à l’est de la Mauritanie n’est en fait que la partie visible de l’iceberg du bras de fer que se livrent pouvoir et Islamistes en Mauritanie, peut-on constater dimanche à la faveur d’un débat télévisé sur la chaine Wataniya mettant aux prises les représentants des deux camps.

Les forces de sécurité marocaines ont mis hors d’état de nuire une cellule terroriste qui s’apprêtait à commettre des attentats dans plusieurs points de la capitale de la région du Sous.

La police mauritanienne a arrêté vendredi soir l’épouse et la sœur de Cheikh Ould Saleck, le détenu islamiste qui s’est évadé de la prison centrale deNouakchott. 

La presse algérienne révèle aujourd’hui (dimanche) que le ministre mauritanien de la communication, Mohamed Lemine Ould Cheikh,  qui a présenté les condoléances des autorités mauritaniennes a oublié d’en faire au parti du défunt H. Ait Ahmed, le FFS (Front des Forces Socialistes).