Sociétés | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Sociétés

Hodh Chargui : des députés de l’opposition empêchés par les autorités d’apporter des aides aux victimes de la faim

jeu, 28/06/2018 - 13:06

 Le hakem du Chef d’Arrondissement d’Adel Bagrou, relevant du Hodh Charghui, a empêché un groupe de députés conduit par le Vice-président de l'Assemblée nationale mauritanienne, de remettre des aides à certaines victimes de la malnutrition au niveau de cette circonscription territoriale.

Le groupe a été prié de prendre l’autorisation auprès du wali avant de commencer les opérations de distribution envisagées.

Des jeunes protestent devant le palais présidentiel pour attirer l'attention d'Aziz sur des cas de famine

mar, 26/06/2018 - 14:38

Un groupe de jeunes très actifs sur les réseaux sociaux a organisé lundi 25 juin courant un sit-in devant le palais présidentiel dans la capitale Nouakchott, révèlent des sources. Les manifestants dont le sit-in a été dispersé par des agents de la sécurité, ont appelé leur mouvement «Ô al-Azize, la famine nous a touchés, nous et notre famille», en allusion à l’appel de détresse lancé par les frères du Messager d’Allah Youssef.

Mauritanie : controverse après la mort d’un jeune aux mains de la police

dim, 17/06/2018 - 20:22

La mort du jeune Mohamed O. Brahim, 37 ans, a été à l’origine d’une grande controverse dans la rue mauritanienne mais aussi à travers les réseaux sociaux, après que sa mère ait évoqué un meurtre et que des associations des droits de l’homme aient demandé que la lumière soit faite sur sa mort.

Mauritanie: d’anciens esclaves dénoncent l’accaparement de leurs terres

jeu, 14/06/2018 - 21:53

 Ils sont libres, mais pas d'accéder à leur terre, c'est ce que dénoncent d'anciens esclaves libérés dans la vallée du fleuve en Mauritanie. C'est le cas des dizaines de familles des villages soninkés du Guidimakha, spoliées de leurs terres agricoles par leurs anciens maîtres. Des familles qui ont décidé en dernier recours d'organiser un sit-in devant la présidence de la République à Nouakchott. 

Mauritanie : des professeurs de l’enseignement supérieur brûlent leurs diplômes devant le parlement

mar, 05/06/2018 - 01:42

 Des professeurs de l’enseignement supérieur ont brûlé lundi leurs diplômes universitaires devant l’hémicycle de l’assemblée nationale pour protester contre le retard de leurs salaires et leurs émoluments. 

Ces professeurs qui collaborent avec l’institut supérieur des études et de recherches islamiques ont déclaré que ce geste est intervenu après de multiples protestations et sit-in pour réclamer la levée de l’injustice à leur égard.

"Grogne" du Syndicat des professeurs

ven, 01/06/2018 - 21:16

Le Syndicat Indépendant des Professeurs de l’Enseignement Secondaire (SIPES) a accusé les ministères mauritaniens des finances et de l’éducation de persister dans leur refus de libérer les indemnités "dérisoires", accusant particulièrement le ministère délégué chargé du budget d’entraver le paiement de leurs avancements et arriérés de salaires suspendus par erreur.

Les employés de l’IN réclament leurs salaires

ven, 01/06/2018 - 01:20

Les travailleurs de l’Imprimerie nationale se plaignent encore du non paiement de leurs salaires. Ils réclament le paiement d'arriérés, dues depuis le mois de mars dernier. Ils font part aux autorités de leurs difficiles conditions de vie surtout en cette période de Ramadan. Ces travailleurs demandent une indulgence du président de la République et de son gouvernement pour un règlement prompt de ce dossier qui perdure au fil des mois.

Mauritanie- Des professeurs de l’enseignement supérieur en sit-in devant la présidence

mar, 29/05/2018 - 23:43

Un certain nombre de professeurs, collaborateurs de l’institut supérieur des études et de recherche scientifique ont observé un sit-in lundi devant la présidence de la république.

Ils portaient des pancartes qui demandaient leur recrutement, le paiement de droits cumulés sur quelques années consécutifs aux cours dispensés, la surveillance des examens et la supervision des mémoires présentés par les étudiants.

Avec les femmes réfugiées de Dakar, en suspens entre deux vies

mar, 29/05/2018 - 00:36

Esther a passé une journée avec des femmes réfugiées à Dakar, au Sénégal. Elle a pu échanger sur leur quotidien, et recueillir les histoires difficiles de certaines d'entre elles.

madmoiZelle au Sénégal- Esther est partie à la rencontre des Sénégalaises durant trois semaines. Elle a réalisé interviews, portraits, reportages, qui s’égrainent au fil des jours sur madmoiZelle.

 

 

 

Plus de 16.000 enfants mauritaniens dépourvus de protection (ministre)

mar, 22/05/2018 - 21:50

 La ministre mauritanienne des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Maïmouna Mint Mohamed Taghi, a indiqué mardi à Nouakchott que 16.469 enfants font face dans son pays à des problèmes de protection. 

« Il s’agit d’enfants sans papiers d’état-civil, d’enfants non scolarisés ou d’enfants victimes de dur labeur », a-t-elle précisé à l’ouverture d’un atelier de mise à jour de la Stratégie nationale de protection de l’enfance. 

Pages