Politique | Mauriweb

Politique

Les difficultés du dialogue : fait dominant de l’année politique en Mauritanie

mar, 29/12/2015 - 02:51

L’échec des différentes tentatives visant à établir un dialogue entre le pouvoir et le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU)-principale composante de l’opposition comprenant des partis politiques, des organisations de la société civile, des centrales syndicales et personnalités indépendantes, a été le fait dominant de l’année politique 2015 en Mauritanie, selon l’avis de nombreux observateurs. 

La famille présidentielle quitte Nouakchott pour la brousse de Tiris

dim, 27/12/2015 - 12:44

Plusieurs sites ont rapporté samedi 26 décembre courant, en début d’après-midi, le départ du Président de la République, accompagné de la Première Dame et de certains membres de la famille présidentielle, vers la wilaya de Tiris Zemmour, pour passer un moment de récupération, après des journées de grande douleur et de deuil, à la suite du rappel à Allah de feu Ahmedou Ould Abdel Aziz.

Politique-Mauritanie-Parti Les Islamistes en conclave

sam, 26/12/2015 - 11:51

Le Conseil de la Choura du Parti Islamiste, Tawassoul, est en conconclave depuis vendredi, apprend-on de source de ce parti. Selon les explications fournies à certains de nos confrères, le conseil du parti "Tawassoul" s'est réuni poru échanger sur l'état du pays et sur sa propre situation.

La marche du 18 décembre : Un message fort

sam, 26/12/2015 - 11:32

Vendredi 18 décembre 2015, une partie du Forum National Pour la Démocratie et l’Unité, notamment certains de ses partis, toutes ses organisations civiles, se syndicats et ses personnalités nationales ont organisé une imposante marche populaire qui a mobilisé des milliers de personnes.

Urgent: Le ministère de l'Intérieur livre un récépissé au Parti de l'Alliance Démocratique de Ould Moine

mar, 22/12/2015 - 19:04

Le ministère de l'Intérieur et de la décentralisation a accordé lundi 21 décembre dernier, pendant les heures de permanence, un récépissé de reconnaissance au projet de parti, tout fraichement déposé de l'Alliance Démocratique, dirigé par le transfuge du RFD, DrAbderrahmane Ould Moine. 

Classement de la démocratie 2015: La Mauritanie n’est pas considérée comme un pays de libertés (Ong)

sam, 19/12/2015 - 19:11

Le classement sur la démocratie dans le monde réalisé par une Ong autrichienne, le Global Democracy Ranking 2015 (http://democracyranking.org), fait fi de notre pays qu’il considère un pays où il n’y a pas encore de liberté au sens des valeurs démocratiques, constate-t-on sur son site samedi.

Forte mobilisation de l’opposition à Nouakchott contre le bradage, la dilapidation des deniers publics et l'insécurité rampante dans le pays

sam, 19/12/2015 - 14:11

 

Au cours d’une forte mobilisation - placée sous le thème d’un «Peuple qui souffre ; un régime qui échoue» - organisée ce vendredi 18 décembre le FNDU a tenu à rappeler et à réaffirmer ses positions à l’issue d’une marche de dénonciation organisée vendredi en l’absence du RFD, autre ténor de l’opposition contre le régime en place à Nouakchott.

 

RFD : Ould Moine tente de voler des ses propres ailes

jeu, 17/12/2015 - 18:11

On apprend de sources bien informées que Yacoub Ould Moine a définitivement tourné le dos au Rassemblement des forces démocratiques (RFD). L’ancien député d’après nos sources a déposé un dossier auprès du ministère de l’Intérieuur afin que le parti qu’il vienne de mettre sur pied soit reconnu.

Suspension du payement des fonctionnaires rapatriés du Sénégal

jeu, 17/12/2015 - 17:37

Les fonctionnaires rapatriés du Sénégal accusent nommément le directeur général de la fonction publique d’être à l’origine de la suspension de leurs payements, entamés en fin septembre/début octobre dernier. Seules 31 personnes ont pu entrer en possession de leurs droits.

Déni d’esclavage venant du Président de la République: Déclaration App

jeu, 17/12/2015 - 17:21

Quelques jours après les allégations de déni d’esclavage venant du Président de la République comme le grand de la constitution qui qualifie l’esclavage comme un crime contre l’humanité, et ayant la charge de veiller à l’application des lois, conventions et traités en vigueur lesquelles constituent une condition sine qua none pour l’instauration d’un Etat de droit;

Pages