Mauriweb

Aujourd’hui, mardi 19 mai 2020, la commission d’enquête parlementaire a auditionné le président de l’Union des employeurs de Mauritanie, l’homme d’affaires Zine El Abidine Ould Cheikh Ahmed.

Le directeur de la santé publique, Dr Sidi Ould Zahaf, a annoncé, ce mardi dans un point de presse, l’apparition de 50 nouveaux cas de contamination au covid-19 au cours des dernières 24 heures.

Un «  tract » anonyme distribué actuellement sous les manteaux, signe le retour en activité après une longue période de léthargie du fameux bien nommé Club de Likniv.

Le directeur de la santé publique Sidi Ould Zahaf a annoncé lundi 18 Mai que 19 nouvelles infections liées au coronavirus ont été enregistrées en Mauritanie, selon nos confrères d'Al-akhbar.

Selon nos confrères d’Al-akhbar, la Mauritanie a enregistré ce dimanche 17 Mai 22 nouveaux cas de coronavirus, citant le directeur de la santé publique, Sidi O. Zahaf.

Actualités

Le président sortant, Mohamed Ould Abdelaziz, s’est encore livré -fidèle à son génie de l’improvisation- à une conférence de presse dans laquelle il a ressassé tous les sujets dont il entretient les mauritaniens depuis une dizaine d’années, non sans, cette fois, faire un énorme clin d’œil à Riyadh et Doha en gratifiant le Qatar

Le principal candidat d'opposition à l'élection présidentielle en Mauritanie, Sidi Mohamed Ould Boubacar, a affirmé que la majorité de la population voulait "tourner la page" des 10 ans de pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz, accusé de "s'immiscer" dans la campagne.

La libération de Mohamed Cheikh Ould Mkhaitir a été ordonnée il y a 19 mois, mais il est toujours détenu en cellule d'isolement.

L'Observatoire For-Mauritania pour les Elections vient de déployer soixante observateurs accrédités par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) sur l'ensemble du territoire national et sur les trois continents sur cinq où les Mauritaniens ont été autorisés à voter à savoir l'Afrique, l'Europe et l'Asie. 

Plusieurs directeurs et actionnaires dont l’ancien patron, Abdel Baghi Ould Ahmed Bouha, destitué il y a quelques semaines de son poste de DG de la Nouvelle Banque de Mauritanie, seraient actuellement entendus dans le cadre d’une mise en banque route de la banque, apprend-on de bonne source.

Après des meetings politiques, en apothéose de leurs campagnes électorales, les différents candidats à la présidentielle, ont rappliqué à Nouakchott pour un dernier show avant le silence électoral prévu vendredi.

Des jeunes en colère ont poursuivi le cortège du Président Mohamed Ould Abdel Aziz, au cours de la visite qu’il a effectuée mercredi 19 juin courant à la ville de Rosso, la capitale de la wilaya du Trarza, dans le sud du pays.

Abderrahmane Wedaddy est un blogueur mauritanien, il a passé deux mois en prison pour diffamation en raison de ses positions critiques envers le pouvoir. Mais sa situation n'est pas un cas isolée, en Mauritanie, la liberté d'expression est bafouée.

La campagne pour l’élection présidentielle de samedi est entrée dans sa dernière ligne droite en Mauritanie. Et l’opposant Mohamed Ould Maouloud, soutenu par Ahmed Ould Daddah, une autre grande figure de l’opposition, entend bien barrer la route à Mohamed Ould Ghazouani, dauphin désigné par Mohamed Ould Abdelaziz.

Tous les regards seront tournés vers le rôle que jouera la commission électorale nationale indépendante (Ceni) à l’occasion du scrutin présidentiel du 22 juin 2019.

 Suite de notre série de reportages en Mauritanie, 3 jours avant l'élection présidentielle. Nous nous intéressons aujourd'hui aux droits de l'Homme dans le pays. 

Le candidat Sidi Mohamed Ould Boubacar a preside un imposant meeting electoral à Zouérate où il a évoqué la situation économique et sociale difficiles du pays ainsi que les problemes auxquels sont confrontés les travailleurs de la Snim.

Lors d’un meeting lundi à Zoueirat (Nord), Kane Hamidou Baba, candidat à la présidentielle mauritanienne du 22 juin 2019, a promis de mettre fin au tâcheronnat au niveau de la Société Nationale Industrielle et Minière de Mauritanie (SNIM), a rapporté le correspondant d’Alakhbar.

Dans des audios qui lui sont attribués et largement distribués sur les réseaux sociaux, Coumba Ba, en discussion avec un responsable local (Sangott), évoque un « meeting surréaliste » et accuse les partis de la majorité UPR, UDP et Karama, présents sur le terrain d’avoir failli à « faire échouer » le meeting de Biram Dah Abeid.

Le président Massoud Ould Boulkheir de l’Alliance populaire progressiste, n’y va pas par quatre chemins et accuse, selon nos confrères de «Adrar-Info », le président Mohamed Ould Abdel Aziz de vouloir fomenter des conflits et nuire à la Mauritanie si son désir de faire remporter par son compagnon Mohamed Ould El Ghazouani, la vi