Mauriweb

AMI - Le ministre de l'Intérieur et de la décentralisation, M.

Essahraa - Une source au sein du parti d’opposition du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD) a formellement assuré, dans un appel fait à Essahraa Online, le renoncement du leader du parti Limam Ahmed Ahmedou à sa

Tawary - Des enquêtes sur des cas de vols à mains armées et agressions enregistrés lundi dernier, au commissariat de police de Toujounine 2 (Nouakchott-Nord) ont conduit à l’arrestation d’un groupe de quatre jeunes par

Tidjigja - La police a arrêté trois réputés hommes d'affaires, dans le cadre de ce qui est communément appelé dans le milieu des affaires mauritaniens, de la crise de la NBM (Nouvelle Banque de Mauritanie).

RMI-Info - La Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme a présenté une communication relative à l’opération du Ramadan pour l’année 2021.

Essahraa - La Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Mme Naha mint Mouknass a commenté hier mercredi 3 mars courant, la communication relative à l’opération du mois Ramadan 2021 "Iftar Sayem".

Actualités

Rabat-Le Maroc a exprimé mardi son “appréciation” quant à l’action collective des institutions européennes et des Etats membres de l’UE, suite au vote par le Parlement européen à une large majorité à Strasbourg, de l’accord de pêche Maroc-UE.

 La 16ème journée de la Super-D1 a été marquée surtout par la démonstration du leader FC Nouadhibou face à son dauphin Nouakchott King's sur le score de 3 à 0.

Les "Oranges" qui enchaînent avec une deuxième victoire consécutive, confortent ainsi leur rang de leader avec désormais ( 31 points+23).

Des heurts ont opposé lundi les partisans d'El Hadji Issa Sall, candidat du Parti de l'unité et du rassemblement (PUR) à ceux du président sortant, Macky Sall, à Tambacounda, dans l'est du pays. Trois personnes ont été tuées, selon un bilan officiel.

En perspective de la présidentielle 2019, l'opposition mauritanienne a transmis au gouvernement un document demandant une refonte de la CENI et un audit du fichier électoral.

 Un certain nombre de jeunes de la moughataa de Tintanedans le Hodh El Gharbi, se sont rassemblés dimanche, devant le palais présidentiel dans la capitale Nouakchott, pour protester contre la détérioration de la sécurité dans la ville de Tintane.

Le commissaire de l'Union africaine pour la Paix et la Sécurité Smaïl Chergui a déploré lundi le "terrorisme en progression" dans le Sahel, et appelé à combiner la réponse militaire à une lutte contre ses causes profondes, notamment économiques et politiques. 

L’actuel ministre de l’Intérieur Bazoum Mohamed, 59 ans, se lancera ainsi dans la course pour la succession du président Issoufou Mahamadou.

 Lauréat du Prix Sunhak de la paix 2019, Akinwumi Adesina s’est engagé à redoubler d’efforts en faveur du combat que mène l’Afrique pour éradiquer la faim, la pauvreté et le chômage des jeunes.

Ayant fui leurs villages et hameaux à cause de la crise sécuritaire au Nord Mali, les Réfugiés maliens dans les pays voisins commencent à regagner le bercail. Depuis un certain temps, le nombre des retournés s’élève à plus de 39.000 personnes.

 Biram Dah Abeïd, député et président de IRA Mauritanie est très remonté contre le ministre français des Affaires Étrangères, coupable à ses yeux, de parti pris et d’avoir rompu un « équilibre » de la politique française en Mauritanie.

Dah Abeid, candidat tête liste nationale des députés de la coalition Rag-sawab, est arrêté le 7 août 2018, juste avant le déclenchement de la campagne pour les élections législatives et locales.

Commentant les résultats du dernier conseil des ministres, Moctar Ould Djiay  ministre de l’économie et des finances a, dans son explication au sujet du projet de décret créant un haut conseil des affaires en Mauritanie, indiqué que le pays « planche depuis un certain temps, sur instructions du Président de la République sur l’e

Les principaux partis d'opposition en Mauritanie ont remis vendredi au ministère de l'intérieur une correspondance exprimant leurs doléances pour un scrutin présidentiel transparent et crédible. 

photo Sputnik

Les Forces armées royales marocaines engagent une opération d’enrôlement au service militaire destinée à appeler 10 milles personnes sous les drapeaux en 2019, apprend-on de source officielle.