Mauritanie- Colloque sur le rôle du soufisme dans le renforcement de la paix sociale | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Mauritanie- Colloque sur le rôle du soufisme dans le renforcement de la paix sociale

lun, 04/03/2019 - 09:47

Rôle du soufisme dans le renforcement et l’ancrage de la paix sociale avec comme modèle Cheikh Saadbouh’’, tel est le thème d’un colloque, organisé, dimanche à Nouakchott, par l’association Nemjat pour le développement culturel et social.

La rencontre a donné lieu deux exposés dont le premier porte sur les manifestations du soufisme et ses succès spirituels exceptionnels, tandis que le second évoque le rôle de ses leaders dans la lutte contre l’extrémisme et la dérive.

Supervisant la rencontre, le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Ahmed Ould Ehel Daoud, a précisé que cette conférence constitue une importance capitale, compte- tenu du contexte actuel et de son sujet, qui va permettre une appréhension des contributions remarquables de M. Cheikh Saadbouh Ould Mohamed Vadel Ould Mamina, cet homme qui a consacré sa vie à l’acquisition du savoir, à l’enseignement et à l’épuration des esprits.

Il a ajouté que les visées qui ont motivé l’action de cet érudit avoué et éminent leader du soufisme, à savoir la vulgarisation du savoir, la propagation des nobles valeurs et l’ancrage des vertus du soufisme chez les adeptes de la doctrine ‘’Al ghadiriya’’ sont celles recommandées par président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, y égard à leur rôle considérable dans l’enracinement de la paix, de la sécurité et de la stabilité.

Le ministre a également énuméré des qualités et comportements nobles promis par le soufisme dans le but d’amener l’individu à transcender ses difficultés quotidiennes et s’attacher davantage aux valeurs divines et d'y répercuter sur sa communauté pour l’amener à les adhérer et de s’approprier des hautes vertus et valeurs.

Pour sa part, le président de l’association Nemjat pour le développement culturel et social, M. Mohamed Taghiyooullah Ould Cheikh El khalifa, a précisé que le colloque, organisé annuellement, a pour but de bâtir les ponts de l’entente et de renforcer la cohésion sociale entre les différentes franges de la société mauritanienne.

Quant au Khalif Général de la doctrine Al Ghadiriya, Cheikh Malaïnine Ould Mahfoudh, il a précisé que les leaders actuels du soufisme doivent imiter et s’inspirer de l’œuvre leurs précurseurs, surtout Cheikh Saadbouh Ould Mohamed Vadel Ould Mamina.

La conférence s’est déroulée en présence du wali de Nouakchott Ouest, du président du conseil régional de Trarza et du maire de Mederdra.

Ami