La France jugée pour sa posture coloniale en Afrique | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

La France jugée pour sa posture coloniale en Afrique

mer, 23/01/2019 - 11:03

Incroyable mais vrai ! Le vice -président Italien et ministre du développement et du travail et leader politique du mouvement 5 étoiles - m5s - Luigi di Maio a attaqué la France et sa politique colonialiste en Afrique et il l’accuse d’être responsable de la migration des africains par le pillage systématique de leurs ressources naturelles d’une part et par l’utilisation du franc CFA, commun à plusieurs pays africains pour financer son déficit budgétaire.

Il demande enfin que la France soit jugée par l’Union Européenne pour le désastre criminel de sa politique coloniale en Afrique. Un examen rapide de la situation politique économique et sociale des ex colonies Françaises permet de confirmer les allégations de Mr Luigi di Maio.

Au demeurant la colonisation Française est la plus mauvaise de toutes les colonisations qu’elles soient anglaise, espagnole ou portugaise. Citons quelques exemples pour illustrer ce propos.

1-    Le Sénégal après trois siècles de colonisation, cherche encore sans y parvenir l’auto suffisance alimentaire.

2-    Les ex colonies françaises d’Afrique détiennent le record absolu mondial de longévité au pouvoir avec Mr Paul Biya qui est au pouvoir depuis 42 ans, avant la naissance du président Français Mr Emmanuel Macron et très probablement il lui survivra et il est talonné de très prés par Mr Sassou N’guesso du Congo-Brazzaville avec plus de 35 ans au pouvoir.

3-    Le Mali, 59 ans après son indépendance, incapable de se défendre seul contre une bande de terroristes est obligé de faire appel a la Communauté internationale pour se protéger contre les jihadistes.

4-     Malgré des ressources naturelles inégalées dans le monde - pétrole, fer, diamant, or, cuivre, uranium, phosphate, café, cacao, arachide, bois,  pêche et  élevage  - le Gabon, le Niger, la Mauritanie, le Benin, le Sénégal, le Mali, le Congo-  sont classés par le PNUD au dernier rang en terme d’indice de développement humain - IDH - alors qu’un petit pays ex colonie Portugaise le Cap –Vert, insulaire et sans aucune matière première et qui n’a jamais connu de coup d’Etat militaire et une transition pacifique du pouvoir est dans une situation politique économique sociale et culturelle supérieure à tous les pays francophones d’Afrique. Sur le plan artistique par exemple la grande cantatrice Cesaria Evora et la morna Cap-Verdienne sont classées au patrimoine musical de l’humanité.

5-     Les pays ex colonies anglaises sont en tête de pelotons des pays africains émergents avec les dragons que sont l’Afrique du Sud, le Nigeria, le Ghana et l’Egypte.

6-     Enfin en matière de droits de l’homme, l’ancienne colonie de Mauritanie a été le dernier pays au monde à abolir l’esclavage en 1981 et à le criminaliser en 2015 et depuis toujours la France ne fait rien pour aider à éradiquer l’esclavage en Mauritanie. Pour preuve, lors de son séjour à Nouakchott au mois de juillet dernier, le président Emmanuel Macron (appelé par les gilets jaunes) -le président des riches et président sans cœur - a refusé catégoriquement d’intercéder en faveur de la fin de l’esclavage en Mauritanie, préoccupé qu’il était par la signature d’un méga contrat pétrolier et gazier dénommé grand tortue Ahmeymim –GTA– au profit de la société Total. Sans aucun doute la situation des ex colonies Françaises d’Afrique est catastrophique à tout point de vue et la France ne fait rien pour les sortir de cette situation.

Merci Mr Luigi di Maio pour la franchise de vos propos ! Il est temps, enfin, que l’Afrique, se réveille.

Par Ahmedou vall Messaoud, président la pétition contre l’esclavage en Mauritanie et ancien gouverneur en Mauritanie