Monde | Mauriweb

Monde

Massacre des Peulhs au Mali, déclaration de Sidi Mohamed Ould Boubacar

mer, 27/03/2019 - 14:40

Candidat à l’élection présidentielle 2019 en Mauritanie, l’ancien premier ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar a fait une déclaration suivante sur la situation au Mali.

Kanel: toujours sans nouvelle des deux personnes portées disparues après le chavirement d'une pirogue...

mer, 27/03/2019 - 12:54

Deux personnes sont portées disparues après le chavirement d’hier-lundi d'une pirogue en provenance de la Mauritanie à Dolal près de Thieping dans le département de Kanel. L'embarcation transportait une trentaine (30 ) de passagers sans gilets en direction de Mauritanie. Deux passagers manquent encore à l’appel ce mardi, il s’agit d’une dame mauritanienne et d’un jeune garçon de nationalité sénégalaise. 

Algérie: Le Chef d'état-major appelle à déclarer vacant le poste du président

mer, 27/03/2019 - 08:36

Le Chef d'état-major algérien, le général Ahmed Gaïd Salah, a appelé, mardi, à la mise en œuvre d'une disposition constitutionnelle stipulant la vacance du poste de président du pays ou sa démission pour résoudre la crise actuelle.

C'est ce qui ressort d'un discours prononcé lors de sa visite à la quatrième zone militaire (sud-ouest) transmise par la télévision d'Etat.

Mauritanie- Colloque scientifique sur la surveillance du changement climatique dans la zone de l'Afrique du Nord

mer, 27/03/2019 - 08:31
photo IOT

L’Université El Asriya de Nouakchott a abrité mardi les travaux d’un colloque international sur la surveillance du changement climatique et son impact sur les ceintures et les zones vertes dans les pays arabes.

Cette rencontre est organisée en collaboration entre notre pays, le centre régional de télédétection à distance des pays d’Afrique du Nord et l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et la science (ALESCO).

Comores / Présidentielle : violence dans plusieurs villes

mar, 26/03/2019 - 12:20

L’opposition dénonce des irrégularités. 

L’opposition comorienne a dénoncé un bourrage des urnes et des incidents graves qualifiant la présidentielle du 24 mars de "mascarade", a-t-on appris lundi de sources concordantes. 

Le scrutin a commencé dans le calme, mais « depuis l’appel au boycott des 12 candidats de l’opposition, la donne a changé », a rapporté La Gazette des Comores, lundi matin. 

Mauritanie : Des citoyens mauritaniens devant l’ambassade du Mali le 28 mars pour protester contre les exactions contre les peuls

mar, 26/03/2019 - 11:20

Des citoyens mauritaniens entendent organiser jeudi 28 mars un sit-in de protestation contre ce qu’ils considèrent comme « un génocide contre les peuls » au Mali, apprend-on d’une annonce relayée sur les réseaux sociaux.

Selon les organisateurs de cette manifestation, l’objectif est de « soutenir nos frères peuls » annoncent-ils.

L'ONU donne son feu vert à un soutien de la Minusma à la force du G5 Sahel

lun, 25/03/2019 - 10:20

Journée marathon dimanche 24 mars pour la délégation du Conseil de sécurité des Nations unies au Burkina Faso. 

A peine arrivée, la délégation a enchaîné les rencontres avec le gouvernement, les agences des Nations unies et la société civile. La délégation du Conseil de sécurité a donné son feu vert pour un soutien de la Minusma à la force du G5 Sahel.

Sommet arabe à Tunis: À la recherche d'un second souffle

lun, 25/03/2019 - 10:05

Syrie, Palestine, tensions entre le Qatar et le duo Arabie Saoudite/Emirats...Que nous réserve le sommet de la Ligue des États arabes?

Mali: Déclaration de la Porte-parole du Ministère de l'Europe et des affaires étrangères

lun, 25/03/2019 - 09:37

La France salue l’engagement du gouvernement malien à dissoudre les milices qui alimentent la terreur dans cette région

PARIS, France, 25 mars 2019/APO Group/ -La France condamne avec la plus grande fermeté les violences qui ont endeuillé le centre du Mali, causant hier la mort de plus de 130 civils dans le cercle de Bankass.

Elle adresse ses condoléances aux familles des victimes et aux autorités maliennes.

Plus de 1000 cas d’Ebola en RDC

lun, 25/03/2019 - 09:30

En RDC, l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui sévit dans les provinces du Nord - Kivu et de l'Ituri a franchi ce dimanche 24 mars le seuil des 1.000 cas.

C'est l'épidémie la plus meurtrière après celle qui avait sévit en Afrique de l'Ouest (2013-2016) et la situation reste préoccupante dans en RDC.

C'est aussi l'épidémie la plus meurtrière qu'ait connu la RDC qui fait face à sa dixième flambée d'Ebola en moins d'un an.

Pages