Ould Boubacar : "disposé au débat contradictoire avec tous les candidats" | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Ould Boubacar : "disposé au débat contradictoire avec tous les candidats"

lun, 17/06/2019 - 12:12

Le candidat aux élections présidentielles Sidi Mohamed Boubacar Boussalef s’est déclaré disposé à tout débat contradictoire avec ses adversaires dans la course aux présidentielles.

Il a ajouté que le candidat Mohamed O. Ghazouani constitue la continuité du pouvoir de Mohamed O. Abdel Aziz dont le mandat arrive à expiration.

Le candidat s’exprimait dimanche lors d’un meeting populaire à Akjoujt a dit que celui qui veut solliciter les voix des mauritaniens doit les convaincre par son programme et ne pas s’afficher à l’ombre de quelqu’un d’autre.

Il a ajouté que s’il y a victoire au premier tour de ces élections, elle sera celle du changement.

S’adressant aux habitants de l’Inchiri, le candidat a révélé le soutien des hommes d’affaires de la Wilaya et en premier lieu Mohamed O. Bouamatou pour le changement, ajoutant que ceux-ci sont marginalisés, et victimes de la surimposition, une arme utilisée contre eux par le régime.

Le candidat ould Boubacar a promis, s’il était élu samedi prochain, de consacrer les richesses du pays au seul bien être des mauritaniens et promis de respecter les engagements contractés avec nos partenaires dans l’intérêt mutuel des deux parties.

Sidi Mohamed O. Boubacar a mis en garde contre la fraude lors des élections, précisant que les mauritaniens, défendront leurs choix en demeurant vigilants devant les bureaux et qu’ils n’accepteront pas que leur vote soit confisqué.

A l’adresse du pouvoir le candidat a déclaré que le seule voie pour assurer la stabilité du pays passe par l’organisation d’élections honnêtes et transparentes.

saharamédias via cridem