Golar LNG obtient 700 millions de dollars de garanties pour l’usine flottante de liquéfaction de gaz naturel du projet gazier GTA | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Golar LNG obtient 700 millions de dollars de garanties pour l’usine flottante de liquéfaction de gaz naturel du projet gazier GTA

mar, 21/05/2019 - 23:54

Le FLNG Gimi sera construit par Gimi MS Corporation, filiale de Golar LNG Limited, et exploité sur le gisement Grand Tortue Ahmeyim, à la frontière de la Mauritanie et du Sénégal, dès 2022, pendant 20 ans

 

Gimi Ms Corporation, filiale détenue à 70% par le propriétaire de navires méthaniers Golar LNG, a obtenu des garanties d’un montant de 700 millions de dollars d’un syndicat d’institutions financières et banques internationales pour la réalisation de l’usine flottante de liquéfaction de gaz naturel (Floating Liquefied Natural Gas, FLNG) qui sera installée sur le champ gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA).

Les garanties, qui seront disponibles pendant la construction, ont été apportées par Clifford Capital, ING Bank, Natixis et ABN Amro Bank, d’après un communiqué publié par Golar LNG le 16 avril.

La plateforme FLNG Gimi, commandée à Golar LNG par le groupe pétrolier britannique BP, doit être réalisée à un coût global d’environ 1,3 milliard de dollars. Elle utilisera la technologie de liquéfaction “Prico” de l’américain Black & Veatch.

 

Le FLNG Gimi devrait entrer en service dès 2022, et servir sur le champ GTA, à la frontière maritime de la Mauritanie et du Sénégal, pendant 20 ans.

Le projet gazier GTA est piloté par BP et l’américain Kosmos Energy. Le projet envisage la mise en place d’une infrastructure sous-marine d’extraction de gaz naturel, qui sera reliée par des pipelines de production à une plateforme flottante d’extraction, de stockage et de déchargement (FPSO). Cette plateforme FPSO traitera ensuite le gaz extrait et le renverra via un pipeline au terminal de liquéfaction flottant (FLNG).

La phase 1 du projet table sur une production annuelle de 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié.

La première production de gaz du projet GTA est attendue en 2022.

Le gisement a des réserves gazières en place estimées à 15 trillions de pieds cubes (environ 424,75 milliards de m3 de gaz).

https://energies-media.com/golar-lng-700-mio-garanties-usine-flott-gaz-proj-gta/