Proclamation de la Coalition des Forces du Changement Démocratique « Changeons d’Ere » | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Proclamation de la Coalition des Forces du Changement Démocratique « Changeons d’Ere »

jeu, 11/04/2019 - 08:39

Après plusieurs mois d’efforts menés avec l’ensemble des partis d’opposition démocratique pour présenter un front électoral commun à travers une candidature unique ou principale, pour optimiser les chances de succès du camp patriotique et démocratique face à celui d’un pouvoir dictatorial en quête effrénée d’auto-succession, le Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD),

l’Union Nationale pour l’Alternance Démocratique (UNAD), l’Union des Forces de Progrès (UFP) et le Mouvement « Nous Pouvons » ont pris la décision solennelle de constituer une large union électorale, intitulée « Coalition des Forces du Changement Démocratique » dont le candidat à cette élection présidentielle est le Président de l’UFP, Mohamed Ould Maouloud.

Cette coalition regroupe des militantes et des militants de leurs partis respectifs, des citoyennes et des citoyens qui, de tout temps, ont consacré toutes leurs énergies et leurs compétences, leur foi et leur détermination, pour faire face à la dictature militaro-affairiste qui règne sans partage en Mauritanie et aspire à se perpétuer par une mascarade électorale, à travers les manœuvres les plus ignobles, la fraude, la corruption, le chantage et l‘instrumentalisation éhontée des moyens de l’Etat.

La Mauritanie, sous le règne de ce régime de dictature militaro-affairiste vit une situation insupportable sur tous les plans, pour l’immense majorité de notre peuple. L’unité nationale et sociale du pays est menacée par les pratiques de division sciemment entretenues par le régime, dans un contexte de crise économique et sociale qui rapproche l’Etat de la faillite, avec une gouvernance chaotique, attentatoire aux libertés démocratiques élémentaires et aux droits humains.

Pour assurer la survie de notre patrie et amorcer une réelle normalisation de la vie politique, économique, sociale et culturelle, dans l’unité de l’ensemble de ses composantes, le changement est une nécessité absolue, incontournable. Il faut changer d’ère. Le peuple y aspire au point que même le pouvoir, ses thuriféraires et démagogues sont contraints de s’y référer comme un camouflage. 

La Coalition des Forces du Changement Démocratique, sur la base de l’expérience de ses membres, confiant en la volonté de notre peuple, est décidée à engager la bataille électorale en s’appuyant sur un programme commun, pour faire triompher la cause du peuple et empêcher ainsi tout maintien au pouvoir du clan militaro-affairiste ou son renouvellement sournois.

La Coalition des Forces du Changement Démocratique « Changeons d’ère » appelle les populations, spécialement les femmes et les jeunes, aussi bien dans le pays que dans la diaspora, à se mobiliser et à s’organiser partout, de la manière la plus efficace, pour imposer le respect des conditions de liberté et de transparence de cette élection présidentielle et assurer ainsi, à n’en pas douter, la victoire du candidat de l’unité du pays, de la démocratie véritable et du progrès, Mohamed Ould Maouloud et gouverner ensemble le pays.

Pour 

• Le Rassemblement des Forces Démocratiques

• L’Union Nationale pour l’Alternance Démocratique 

• L’Union des Forces de Progrès

• Mouvement « Nous Pouvons »

Nouakchott, le 1er Chaabane 1440 - 6 Avril 2019