Club des Jeunes Journalistes: Notre ami et président Cheikh Oumar n’est plus | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Club des Jeunes Journalistes: Notre ami et président Cheikh Oumar n’est plus

mer, 23/12/2015 - 20:57

Le Club des Jeunes Journalistes (CJJ) a le regret de vous faire part du décès de son président, Cheikh Omar Ndiaye, ce mardi 22 décembre 2015, dans un accident de la route qui a également coûté la vie Ahmed Ould Abdel Aziz, président de la Fondation Errahma.

La disparition de Cheikh Oumar Ndiaye constitue une grande perte pour la presse mauritanienne.

Le Club des Jeunes Journalistes présente ses condoléances les plus attristées à Halima Diagana, épouse du journaliste émérite et membre du CJJ et à toute sa famille et proches. Par la même occasion, le CJJ présente ses condoléances à la famille du défunt Ahmed Ould Abdel Aziz, l’autre victime de l’accident tragique.

Implorons le Tout-Puissant de rétribuer amplement les défunts, de les agréer parmi ses serviteurs vertueux, de répandre sur eux  Miséricorde et sa Bénédiction et de les accueillir dans son vaste paradis.

 

Cette douloureuse circonstance, étant inscrite dans le destin imparable de Dieu, que le Très-Haut accorde réconfort et compassion à leurs  proches et amis. Que la terre leur  soit légère.

Nous sommes à Dieu et à lui seul nous retournons !

 

Communiqué

Nouakchott, le 23 Décembre 2015

Le Club des Jeunes Journalistes