(vidéo) L’opposant Moustapha Limam Chavi compte porter plainte contre Ould Abdel Aziz | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

(vidéo) L’opposant Moustapha Limam Chavi compte porter plainte contre Ould Abdel Aziz

lun, 27/05/2019 - 21:52

La chaîne de télévision satellitaire qatarienne, Al Jazeera, vient de réaliser un court entretien audiovisuel de moins de 4 minutes avec l’opposant mauritanien vivant en exil Moustapha Ould Limam Chavi, objet d’un mandat d’arrêt international émis par le pouvoir de Nouakchott.

Le farouche opposant se défend d’emblée des accusations portées contre lui relatives à sa présumée connexion avec les groupes terroristes notamment avec AQMI, accusant Aziz d’utiliser le même procédé que ses prédécesseurs dans le pays à l'image de Ben Ali en Tunisie et Hosni Moubarack en Egypte pour persécuter leurs opposants.

Moustapha a défié avec insistance Ould Abdel Aziz de présenter la moindre preuve de sa connexion avec le terrorisme, accusant le Président mauritanien de dictateur et de vendeur du foncier, de l’ethnie, de l’avenir et du présent.

Le régime de Nouakchott ne réussira pas à corrompre et à leurrer la justice internationale, en montant des chefs d’inculpation infondé, a-t-il dit, mettant en exergue son intention de porter plainte contre Aziz et soulignant avoir déjà mandaté des avocats pour cette fin.

Il s’est dit, par ailleurs, fier d’avoir contribué, à ses risques et périls, à la libération d’otages et de vies humaines en danger.

Rédaction cridem.org

© CRIDEM 2019