Signature d'une convention entre la Mauritanie et le FADES pour la réhabilitation de la route Boutilimit-Aleg | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Signature d'une convention entre la Mauritanie et le FADES pour la réhabilitation de la route Boutilimit-Aleg

jeu, 21/03/2019 - 21:50

Le ministre de l'Economie et des Finances, M. Moctar Ould Djay a signé, jeudi à Nouakchott avec M. Abdel Latif Youssef El Hamd, directeur général, président du Conseil d'Administration du Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES), une convention de prêt d'un montant de 14 millions de dinars koweitiens soit l'équivalent d'un milliard 680 millions N-UM destinés au financement du projet de réhabilitation de la route Boutilimitt-Aleg.

La réhabilitation de ce tronçon de route contribuera à améliorer et développer le service de transport terrestre sur la route de l'Espoir qui relie la ville de Nouakchott aux frontières avec le Mali. Tout comme elle développera les zones limitrophes à cette route et améliorera les conditions de vie économiques et sociales de leurs populations, en leur offrant les services de base.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre de l'Economie et des Finances s'est félicité des relations privilégiées existant entre la Mauritanie et le FADES qui a contribué, a-t-il dit, de manière généreuse et réussie, tout au long de plus de 40 ans, à l'impulsion du développement économique et social du pays, à travers le financement de nombreux et importants projets couvrant tous les secteurs vitaux comme l'eau, l'énergie les télécommunications, , les routes, les mines, la pêche, le développement rural, la santé, en plus de l'amélioration des capacités institutionnelles.

Il a a jouté que cette convention constitue une continuité de l'appui que le FADES a toujours apporté à notre pays pour contribuer à asseoir les bases d'un développement économique et social durable.

Le ministre a enfin noté que cet appui est considéré comme une importante contribution à la matérialisation du programme ambitieux du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à améliorer les conditions de vie des populations et à relever les défis qui entravent notre marche de développement, à travers l'exécution d'un plan global et ambitieux de développement des secteurs des infrastructures en général et le secteur des transports en particulier.

Pour sa part, le directeur général, président du conseil d'administration du FADES a rendu hommage au grand progrès qu'a connu la Mauritanie au cours des dernières années dans les différents domaines de développement économique et social.

Il a ajouté que la convention qui vient d'être conclue aujourd'hui avec la Mauritanie, qui est un partenaire principal du FADES, permettra d'améliorer le rendement d'un secteur essentiel et important au cours des prochaines années dans ce pays qui est l'un des pays qui méritent l'appui.

Il est à noter que le portefeuille des prêts accordés par le FADES pour le financement des projets de développement en Mauritanie a atteint au cours des dernières 40 années près de 662 millions de dinars koweitiens l'équivalent de près de 66,2 milliards d'ouguiyas (N-UM).

La cérémonie de signature de la convention s'est déroulée en présence du ministre de l'équipement et des transports, M.

Isselmou Ould Si'El Moctar Ould Lehbib, du secrétaire général du ministère de l'économie et des finances, M. Mohamed Ould Ahmed Aida et de plusieurs directeurs et conseillers dans ces deux ministères.