Mauritanie : L’opposition accuse le régime d’être responsable de la vie des victimes des accidents de la route | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Mauritanie : L’opposition accuse le régime d’être responsable de la vie des victimes des accidents de la route

lun, 06/08/2018 - 13:36

Le forum national pour la démocratie et l’unité, le plus grand rassemblement de l’opposition en Mauritanie a engagé la responsabilité du régime quant à la vie des victimes des accidents sur les différents axes routiers. 

Dans un communiqué publié dimanche le FNDU affirme que la situation des routes ne s’est jamais autant détériorée dans l’histoire du pays que sous le régime actuel. 

Le communiqué ajoute que la route de l’Espoir, celles de Nouakchott- Rosso et Nouakchott- Nouadhibou ne cessent tous les jours de faucher des vies humaines et de détruire des biens depuis que leur entretien s’est arrêté depuis quelques années laissées à l’abandon et la détérioration.

Le forum a demandé que soit entamée immédiatement la réhabilitation de ces axes routiers vitaux par la mise en place d’un programme urgent plutôt que le gaspillage des moyens dans des domaines qui ne concernent en rien la vie des citoyens et qui n’apportent rien à l’économie nationale.

La détérioration de ces réseaux et les douloureuses pertes humaines qui en sont une conséquence en plus des pertes matérielles très importantes paralysent l’économie nationale et influent négativement sur le pouvoir d’achat des citoyens à cause de la hausse des coûts du transport des marchandises sur ces axes délabrés.

Le forum a accusé le groupement de la sécurité routière et l’ensemble des postes qui jalonnent ces routes d’ignorer les infractions au code de la route, les excès de vitesse et les surcharges commis par les chauffeurs, s’intéressant plutôt à ce qu’ils peuvent gagner par l’établissement de contraventions.

Les accidents de la route, lors de ces derniers jours ont fait plus de 25 victimes, des morts et des blessés dont certains grièvement, sur la route de l’espoir et sur l’axe Nouakchott-Nouadhibou. 
saharamédias via cridem