Communiqué de Presse : Confédération Générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM) | Mauriweb

Communiqué de Presse : Confédération Générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM)

sam, 06/01/2018 - 13:56

Par communiqué rendu public par voie de presse, Me El Yezid YEZID agissant pour le compte de Mr Ahmed Baba ould AZIZI considère que le « 13ème Congrès » de l’UNPM ‘’organisé le 28 décembre 2017 n’a aucune validité juridique ‘’ et que ‘’les instances que ce congrès aurait mises en place n’ont aucune légitimité’’ et que ce dernier reste le seul Président légitime de l’organisation patronale, ‘’ jusqu’à ce qu’un Congrès régulier ait été tenu ou que la justice aura rendu son dernier mot’’. 

Parmi les irrégularités qui ont entaché la tenue de ce congrès, le communiqué cite notamment : 

• non-respect des formalités de convocation. Etant donné que la convocation du 13 congrès ne peut se faire que par le biais du Président de l’UNPM, Monsieur Ahmed Baba Azizi, ou par une décision de justice ayant acquis autorité de chose jugée. or, Monsieur Ahmed Baba Azizi n’a adressé aucune convocation à ce congrès et la justice, saisie au sujet de cette convocation, continue d’instruire le dossier qui est actuellement pendant devant la Cour Suprême.

• irrégularité dans la tenue des AG des fédérations : les mandats de6 sur 11 de ces fédérations ont expiré et par conséquent leurs dirigeants actuels n’ont aucune qualité pour les représenter à un éventuel congrès, sans parler des délégués des fédérations au congrès qui n’ont pas été élus. Alors que la tenue des AG des fédérations doit se faire le trimestre précédent celui du congrès.

• Les cotisations des fédérations n’ont été payées qu’en juillet 2017, de surcroit par la personne qui s’est fait élire à la présidence de l’institution. La supervision de l’ouverture du congrès par le premier ministre en présence des membres du gouvernement laisse présager un risque potentiel de mainmise du gouvernement sur le patronat. 

Face à cette situation inquiétante, la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM) réitère ses positions de principes exprimées dans le communiqué rendu public le 15 juin 2016.

La CGTM estime que les règles et les principes qui fondent l’Etat de Droit et la gouvernance respectueuse de la Constitution, sont les bases sûres et durables d’une démocratie qui fonde la légitimité de l’action publique, politique, économique et sociale.

La CGTM appelle le gouvernement au respect des Normes internationales de travail consignées dans les conventions que notre pays a ratifiées depuis 1961, à travers sa neutralité complète et entière vis-à-vis des autres partenaires sociaux que sont les employeurs et les travailleurs, et de cesser toute immixtion dans la gouvernance de l’UNPM.

La CGTM lance un appel à tous les partenaires et acteurs sociaux et principalement aux organisations d’employeurs et de travailleurs, pour barrer la route à cette velléité de caporalisation des organisations syndicales qui traduit simplement un véritable recul démocratique dans notre pays. 

Nouakchott, le 04/01/2018

Le comité Exécutif

BP : 6164, Ilot L, Nouakchott Ouest, Mauritanie
Tél. : + (222) 45 25 80 57 Fax : (222) 45 25 60 24
Site Web:www.cgtm.org , E-mail : cgtm@cgtm.org