Dialogue: les craintes d'APP se confirment | Mauriweb

Message

"Ce pouvoir nous a tout pris, même notre dignité, notre liberté, notre justice, notre santé, notre ceinture verte, notre aéroport, notre zone franche, notre port,nos mines (....jusqu'au gravier), nos écoles....on lui demande de tout nous rendre... 
LA PEUR A DISPARU"

 

Dialogue: les craintes d'APP se confirment

mer, 19/10/2016 - 10:39

Le président de l’APP, Messoud Ould Boulkheir a rencontré lundi 17 octobre Mohamed Ould Abdel Aziz après que sa formation politique a décidé de quitter le dialogue en signe de protestation contre les propos du porte-parole du gouvernement relatifs à un éventuel troisième mandat. Mais, selon un responsable de l’APP, cette rencontre n'a servi qu'à entretenir les doutes sur cette problématique de troisième mandat. Le parti APP participe depuis le 29 septembre 2016 à un dialogue prétendument national et inclusif. Il ya quelques jours, cette formation a décidé de se retirer. Son président Messoud Ould Boulkheir a expliqué à la délégation venue essayer de le convaincre de reprendre le dialogue qu’ils ont passé l’éponge sur beaucoup de dépassements du pouvoir et qu’ils exigent avant de revenir au palais des Congrès que le gouvernement fasse des précisions sur les dernières déclarations de son porte-parole.

Le Calame