Monde | Mauriweb

Monde

Accueil d’Aziz à Banjul : le diable dans les détails

lun, 20/02/2017 - 12:13

Invité par les autorités gambiennes, le  président Mohamed Ould Abdel Aziz était à Banjul samedi, pour assister à la célébration du 52é anniversaire de l’indépendance de ce pays, ami traditionnel de la Mauritanie.

Nouakchott et Dakar veulent réactiver la commission sou-régionale des pêches

lun, 20/02/2017 - 11:51

Les ministres mauritanien et sénégalais de la Pêche, Nani Ould Chrougha et Oumar Gueye, ont exprimé leur souhait de "réactiver" la commission sou-régionale des pêches et de mener des opérations de "surveillances maritimes communes pour éviter les incidents" en mer.

Asecna désigne son nouveau représentant pour la Mauritanie

sam, 18/02/2017 - 20:59

 Le nom du nouveau représentant mauritanien de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) est désormais connu. Il s’agit de Sidi Mohamed Ould Sidi.

L’Asecna a sélectionné le dossier de son nouveau représentant, dans la capitale sénégalaise Dakar, sur plusieurs autres déposés par des postulants dont certains travaillent au sein de l’agence.

Aziz à l’investiture de Barrow

sam, 18/02/2017 - 20:55

Le président  Mohamed Ould Abdel Aziz, a quitté Nouakchott samedi matin en compagnie d’une forte délégation, à destination de Banjul en Gambie.
Le leader mauritanien va prendre part à la célébration du 52é anniversaire de la fête nationale  de Gambie aux côtés de plusieurs chefs d’État de la sous-région.

Mauritanie-Sénégal-Pêche: 

jeu, 16/02/2017 - 14:19

Le ministre des pêches et de l'économie maritime, Nany Ould Chrougha a reçu en audience mardi Mamadou Tall, ambassadeur du Sénégal accrédité en Mauritanie. Au centre de l'entrevue à laquelle prenait part Khadijetou Mint Bouka, les relations entre les deux pays.

Tracasserie routière aux frontières : Les policiers maliens et mauritaniens arnaquent les passagers

mer, 15/02/2017 - 08:29

L’axe Mauritanie et Mali devient de plus en plus intenable pour les transporteurs mais aussi les passagers. Et pour cause, les policiers mauritaniens et maliens à la frontière entre les deux pays deviennent des vrais gloutons. Il ne suffit plus d’avoir les pièces au complet, mais il faut forcement donner leurs parts. Comme une loi établie.

Mauritanie : 4 personnes enlevées par des hommes armés non identifiés

mar, 14/02/2017 - 16:47

Quatre Mauritaniens ont été enlevés lundi par des hommes non identifiés lourdement armés à bord de 4X4, aux environs de la localité Mbeiket Lahouach, non loin de la frontière malienne, à plus de 1300km à l' est de Nouakchott, a rapporté mardi le site Alakhbar.

Selon Alakhbar, les ravisseurs ont pris les fusils de chasse des quatre hommes, dont un père et ses deux fils, avant de les amener en direction du territoire malien.

Une dizaine de morts dans des violences intercommunautaires au centre du Mali

mar, 14/02/2017 - 08:25

 Une dizaine de personnes ont été tuées au cours du week-end et des habitations incendiées dans le centre du Mali lors de violences entre éleveurs peuls et agriculteurs bambara. 

"Les événements malheureux survenus entre civils près de Macina", une localité de la région de Ségou, "ont entraîné la mort de 13 civils et des cases incendiées", a affirmé lundi à l'AFP un responsable du ministère de la Sécurité.

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

mer, 08/02/2017 - 10:55

Réunis à l’aéroport international de Mogadiscio, endroit le mieux protégé de la capitale, les parlementaires somaliens devaient élire mercredi le président du pays, le reste de la ville étant paralysé par des mesures de sécurité visant à éviter une nouvelle attaque des islamistes radicaux shebab.

 

Côte d’Ivoire: retour au calme après un soulèvement de militaires

mer, 08/02/2017 - 09:57

Le calme était revenu mercredi à Adiaké, à 90 km à l’est d’Abidjan, où des militaires des Forces spéciales sont descendus dans la rue mardi pour manifester en tirant des coups de feu en l’air.

 

« La ville est calme ce matin, nous n’avons pas entendu de tirs, les élèves par prudence sont restés à la maison les gens observent avant de sortir », a affirmé à l’AFP un habitant joint au téléphone.

Pages