Actualités | Mauriweb

Actualités

URGENT | Sélibaby : répression d’une marche

lun, 13/11/2017 - 13:13

Une marche pacifique organisée ce lundi 13 novembre 2017 à Sélibaby, par le bureau des parents d’élèves, soutenus par un milliers de jeunes dont une majorité d’élèves et de parents d’élèves, a été sauvagement réprimée vers 9h 30 sur ordre du préfet et du gouverneur de Sélibaby après leur refus catégorique d’accorder une autorisation aux organisateurs de la manifestation. 

Ouguiya/Bcm: Démonétisation sur les billets de banque!

lun, 13/11/2017 - 12:09

La banque centrale de Mauritanie devrait engager une vaste campagne de démonétisation portant sur le retrait et le changement des principaux billets de banque, apprend-on de bonne source. Cette opération porterait sur l’émission de nouveaux billets de banque pour tous les billets de 100 à 5000 ouguiyas.

La Cntm dénonce la libération du blasphémateur du prophète (Psl)

dim, 12/11/2017 - 15:52

La confédération nationale des travailleurs mauritaniens a condamné le traitement infligé par les autorités aux manifestants protestant contre la libération de Ould Mkheittir, apprend-on dans un communiqué transmis à «mauriweb.info ».

Mort d’une femme et blessure d’un jeune renversé par une voiture, lors des manifestations de vendredi

dim, 12/11/2017 - 15:35

Une femme a trouvé vendredi la mort, lors de sa participation à la manifestation contre le verdict de la cour d’appel de Nouadhibou, prononçant la libération de Ould M’Khaitir.

Le corps de cette femme qui à reçu des blessures à la tête, repose actuellement dans la mosquée «Eby Talha», près du PK 24 ( الرابع والعشرين ) sur la route de l’Espoir, en attendant sa préparation avant son inhumation.

Les dix erreurs flagrantes de Jeune Afrique à propos de ¨l’avenir en pointillé de la Mauritanie¨

dim, 12/11/2017 - 13:21

Dans son numéro 2965 du 5 au 11 Novembre 2017 le magazine panafricain basé à Paris, Jeune Afrique a consacré un « plus » de douze pages à la Mauritanie et l’a intitulé : La Mauritanie, l’avenir en pointillé. « Réalisme » économique oblige, notre confrère parisien  a consacré 8 pages de ce supplément  à de la publi information. Ce n’est pas un reproche !

Opposition démocratique : Appel

dim, 12/11/2017 - 12:47

Mauritaniennes, Mauritaniens, Les années sombres du pouvoir de Ould Abdel Aziz ont été une véritable épreuve pour ce pays : profanation de ce que ce peuple a de plus sacré, piétinement des valeurs et de la morale, dilapidation des richesses du pays, appauvrissement des citoyens, annihilation des espoirs de la jeunesse, ébranlement de l’unité et la cohésion du peuple, ruine de l’administration,atteinte aux relations avec les pays voisins et alliés,g

Une autre compagnie pétrolière se retire de Mauritanie avant la fin 2017

sam, 11/11/2017 - 13:13

La société pétrolière malaisienne Petronas a décidé de se retirer définitivement de la Mauritanie avant la fin de l’année (2017) . Elle a confirmé avoir confié à son avocat, le suivi des droits des travailleurs et des contrats de location.

Le SJM dénonce les mauvais traitements contre les médias

sam, 11/11/2017 - 13:00

Le Syndicat des journalistes mauritaniens (SJM) a dénoncé ce qu’il considère une violation manifeste des libertés des médias par les autorités mauritaniennes suite au traitement infligé à trois journalistes mauritaniens qui couvraient les manifestations de protestation organisées vendredi en réaction à la décision de la Justice de libérer le blaphamateur Mohamed Cheikh Ould Mkheittir.

Mauritanie : O. M’Khaitir a quitté la prison de Nouadhibou vers une destination inconnue

sam, 11/11/2017 - 12:38

L’auteur des écrits blasphématoires, Mohamed Cheikh O. M’Khaitir a quitté la prison de Nouadhibou dans la nuit de jeudi à vendredi, quelques heures seulement après que la cour d’appel de la ville ait décidé de sa libération.

Selon la source de Sahara, O. M’Khaitir n’avait pas passé la nuit en prison et qu’il était parti vers une destination inconnue.

Arrestation de Saleh Ould Hanena

sam, 11/11/2017 - 12:33

Lors des manifestations de ce vendredi contre la décision, hier, de la Cour d’appel de Nouadhibou, les forces de police mauritaniennes ont arrêté Saleh Ould Hanena, chef du parti d’opposition "Union pour le changement (Hatem)".

Pages