Actualités | Mauriweb

Actualités

La Mauritanie aborde 2018 avec une monnaie allégée, mais des changes et prix gonflés

jeu, 04/01/2018 - 10:45

Debout sur un trottoir du marché de Nouakchott, le cambiste Nejib Ould Sidi se frotte les mains: la demande de devises explose en Mauritanie depuis l’annonce de la mise en circulation de nouveaux billets de la monnaie nationale, l’ouguiya.

A partir de ce 1er janvier 2018, dix ouguiyas deviennent un ouguiya. Et à l’approche de la date fatidique, « l’activité a quintuplé », indique le changeur.

Sanctions pécuniaires contre Mattel, Chinguittel et Mauritel

jeu, 04/01/2018 - 10:11

 L’Autorité de Régulation des postes et télécommunications en Mauritanie prononce des sanctions pécuniaires contre la Mauritano-Tunisienne des Télécommunications (Mattel-Filiale de Tunisie Télécom), Mauritel SA (filiale de Maroc télécom) et Chinguitel (SA), filiale de de Sudatel, un opérateur soudanais, annonce le site de l’institution visitée mardi soir par la PANA. 

Mauritanie: la crise du papier se poursuit et les journaux sont toujours à l’arrêt

mer, 03/01/2018 - 18:20

 Depuis plus de deux semaines, les Mauritaniens n'ont plus de journaux papier. La rupture de l'approvisionnement en papier qui ne devait durer que quelques jours s'éternise. Les autorités avaient promis un retour à la normale au début de cette première semaine de janvier, mais il n’y a toujours rien. Après la presse privée, la presse gouvernementale est maintenant aussi touchée. 

Mauritanie/médias : Biram contre le harcèlement des journalistes

mer, 03/01/2018 - 14:13

Le président d’Ira, Biram Ould Dah, a exprimé mercredi son soutien aux journalistes mauritaniens mis sous contrôle judiciaire dénonçant une tentative de leur harcèlement par le régime en place.

Le président d’Ira longtemps absent du pays a visité pour l’occasion le siège du quotidien de Nouakhchott où il a rencontré des représentants des médias mauritaniens.

Esclavage : Les Oulémas ne jouent pas leur partition

mar, 02/01/2018 - 13:43

La question de l’esclavage est une affaire qui divise les Mauritaniens. Le débat n’est plus maintenant de savoir si ce phénomène particulièrement abject se manifeste en pratiques ou en séquelles.

Les médecins et les chirurgiens boycottent le concours de recrutement organisé par le ministère de la santé

lun, 01/01/2018 - 19:48

Des dizaines de médecins sortants et de spécialistes mauritaniens ont boycotté, le concours de recrutement de 40 médecins et de 10 chirurgiens, organisé samedi 31 décembre 2017 à Nouakchott, par le ministère de la santé.

Le porte-parole des boycottistes, Dr Ahmed Ould Bouseiry, a évoqué un boycott général des 73 candidats à ce recrutement, dont 58 médecins généralistes.

Mauritanie : Doublement du prix du pain avec l’entrée en vigueur de la nouvelle monnaie

lun, 01/01/2018 - 19:32

Le prix de la baguette de pain a atteint, le lundi 1er janvier 2018 ; date officielle d’entrée en vigueur de la nouvelle monnaie nationale (U-UM), 200 de l’ancienne monnaie nationale (A-UM), soit le double. 

Des blogueurs ont partagé la photo ci-contre, exprimant leur mécontentement, avec l’inauguration d’une nouvelle étape de la flambée des prix, en concomitance avec la circulation de la Nouvelle-UM.

Mauritanie: un nouveau patron de patrons sur fond de contestation

sam, 30/12/2017 - 21:24

Les assises du 13e congrès de l'Union nationale du patronat de Mauritanie (UNPM) ont élu jeudi nuit, Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed, en qualité de nouveau président de leur confédération. Une élection sur fond de vives contestations du camp du président sortant.

Mauritanie : Ould Ghadda suspend les visites, en protestation aux tracasseries rencontrées

sam, 30/12/2017 - 19:22

Le sénateur Mohamed Ould Ghaddaa suspendu depuis une semaine, toute visite dans sa cellule, à la prison centrale de Nouakchott, en protestation contre les tracasseries, dont il fait particulièrement l’objet, lui et ses visiteurs, de la part des services pénitentiaires.

Mauritanie : Quand des députés appellent à violer la constitution et au parjure

sam, 30/12/2017 - 19:12

Des députés mauritaniens ont invité le président de la République, dont le dernier mandat s’achève en 2019, à solliciter un 3e mandat à la tête du pays. Et pour cause : les réalisations que l’actuel président au profit du pays et qu’il faudrait nécessairement achever.

Pages