Actualités | Mauriweb

Actualités

Urgent/ Ould Ahmed Ghaly victime d’une tentative de meurtre

mar, 09/02/2016 - 15:51

Les faits se sont déroulés dans la ville d’Aioun, capitale de la wilaya du Hodh Gharbi,où Ahamed Ghali a fait l’objet d’une intrépide tentative de meurtre commise par un autre jeune, avec lequel , il était entré en violente dispute. 

Le jeune homme, poignardé au cou, a été retrouvé par un agent de la garde dans un état piteux dans l’une des rues d’Aioun.

Nouakchott: reprise des manifestations pour la baisse des prix du carburant à la pompe

mar, 09/02/2016 - 12:42

Des dizaines d’activistes du mouvement «Maa ni chaari gasoil (je n’achète pas du gasoil ») ont repris ce lundi leur manifestation devant le Ministère du Pétrole, de l'Energie et des Mines réclamant toujours la baisse des prix du carburant à la pompe. 

Mauritanie : « Nos vies sont en danger » dixit des détenus salafistes

mar, 09/02/2016 - 12:22

Dans un communiqué parvenu à Alakhbar, des détenus salafistes de la prison civile de Nouakchott indiquent craindre « pour leurs vies », en raison de la « détérioration de leur état de santé ».

A travers leur communiqué, les prisonniers qui observent une grève de la faim depuis plus de 28 jours, appellent les « autorités à prendre une décision qui répond à leurs exigences ».

Communiqué de presse: Le FNDU organise samedi 13 février à Sebkha

lun, 08/02/2016 - 18:30

Le Forum National Pour  la Démocratie et l’Unité (F.N.D.U) organise un meeting le samedi 13 février 2016 à la Sebkha sis le cinéma Saada. Le thème du meeting porte sur les rafles intempestives et la hausse des prix des denrées de première nécessité.

A cet effet, le F.N.D.U convie les populations de Nouakchott à venir massivement exprimer leur colère légitime contre les dures conditions de vie qui leur sont imposées par le pouvoir.

Grosse colère des pêcheurs artisanaux

lun, 08/02/2016 - 18:01

Les pêcheurs artisanaux sont montés, ce lundi matin (8 février) au créneau pour dénoncer la politique de quotas que le ministère des pêches s’apprête à appliquer à leur encontre et les difficultés de tous ordres auxquels ils sont confrontés. 

En Mauritanie, des apatrides dans leur propre patrie !

lun, 08/02/2016 - 14:39

Dans les textes, tous les Mauritaniens sont égaux en droits et en devoirs. Dans les faits, c’est hélas encore loin d’être le cas. Entre les mains des « blancs » (maures, Ndlr), l’administration refuse encore dans certaines localités d’enrôler les populations de race noire. 

Urgent- Nouakchott: arrestations de 6 manifestants contre la « discrimination » des Harratines (vidéo)

lun, 08/02/2016 - 14:32

Six personnes ont été arrêtées lors d’une manifestation des auteurs du hashtag « je ne change pas ma couleur de peau », ce lundi à Nouakchottdevant le Ministère de l’Education nationale.

Les auteurs du hashtag ont accusé les autorités mauritaniennes d’avoir refusé la participation d’élèves harratines de l’école Nassiba1 (Sebkha-Nouakchott) à la compétition de la « Coupe Jiim » « en raison de leur peau noire ». 

Réseaux sociaux :Réquisitoire contre le régime dans le numéro-test d'une émission-vidéos «Malem Youghal » (vidéo)

dim, 07/02/2016 - 22:43

Le journaliste, Ahmed Wadia, a inauguré dimanche par un véritable réquisitoire contre le régime en plce dans son émission-test d’une vidéo-émission d’éhange avec les internautes « MalemYoughal »  (Ce qui n’a pas été dit ou Ce qui est tû), constate-t-on.

La vidéo-émission se veut d’une fréquence hebdomadaire sur les réseaux sociaux et dans laquelle il évoque les questions d’actualité en Mauritanie.

Note succincte sur le nouvel ambassadeur du Maroc à Nouakchott

dim, 07/02/2016 - 20:31

Le Royaume du Maroc a nommé un nouvel ambassadeur àNouakchott. Une mesure que beaucoup espère inaugurer le processus de décrispation des relations tendues entreRabat et Nouakchott. 

Mauritanie: un hashtag contre la « discrimination » des Harratines

dim, 07/02/2016 - 19:01

Des jeunes harratines ont lancé ce hashtag sur facebook : «Ils ne changeront pas la couleur de leur peau» pour dénoncer la « discrimination » de ces descendants d’esclaves.
 

Les auteurs du hashtag ont accusé les autorités mauritaniennes d’avoir refusé la participation d’élèves harratines de l’école Nassiba1 (Sebkha-Nouakchott) à la compétition de la « Coupe Jiim » « en raison de leur peau noire ». 

Pages