Actualités | Mauriweb

Actualités

La CSI appelle au retrait du contrôle judiciaire des dirigeants syndicaux

ven, 01/12/2017 - 10:44

La Confédération Syndicale Internationale (CSI) demande au gouvernement mauritanien d’abandonner immédiatement toutes les procédures judiciaires à l’encontre de Samory Ould Bèye, secrétaire général de la CLTM et Abdallahi Ould Mohamed dit Nahah de la CGTM.

Limogeage du SG du ministère de la Justice

ven, 01/12/2017 - 10:31

Le secrétaire général du Ministère mauritanien de la Justice Mohamed Lemin Sidi Baba a été limogé de son poste, a rapporté une source d’Alakhbar.

Ould Sidi Baba a été prié de quitter son bureau par le nouveau ministre de la Justice Dia Moctar Malal. Ce limogeage intervient quelques heurs après le départ du désormais ex-ministre de la justice Brahim Ould Daddah.

Les autorités mauritaniennes en voie de dissoudre les partis politiques qui ne reconnaissent pas le nouveau drapeau et l’hymne

ven, 01/12/2017 - 10:23

 Certaines sources ont déclaré que les autorités supérieures du pays s’emploient actuellement à dissoudre tous les partis politiques qui ne reconnaissent pas le nouveau drapeau et le nouvel hymne du pays. 

Mauritanie : manifestation à Nouakchott contre les arrestations de Kaédi

ven, 01/12/2017 - 10:20

 Le mouvement Touche pas à Ma Nationalité (TPMN) a tenu un sit-in ce jeudi à Nouakchott pour réclamer la libération de cinq manifestants arrêtés lors de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance du pays.

Mauritanie : le chef d’un centre d’enrôlement déféré à la prison d’Aleg

jeu, 30/11/2017 - 12:48

La justice mauritanienne a déféré mercredi, 29 novembre courant, le chef du centre d’enrôlement de la commune de Djellouar, relevant de la moughataa d’Aleg, à la prison civile d’Aleg.

Ely Ould Amar, c’est son nom, a été arrêté, il y a une semaine environ, à la suite d’une agression commise sur la personne du chef du centre d’état civil à Aleg.

Mauritanie-Gouvernement: Deux ministres limogés

mer, 29/11/2017 - 20:18

Deux ministres du gouvernement du premier Ministre, Yahya ould Hademine ont été démis, annonce

Mercredi l'agence mauritanienne d'information (Ami, officielle). 

Aucune explication n'a été donnée pour ce limogeage des ministres de la justice et celui de l'emploi.

Selon l'ami le décret de limogeage des deux responsables l'a été sur proposition du premier Ministre.

 

Mauritanie. Sept villages dénoncent des expropriations au profit d'un officier de l'armée

mer, 29/11/2017 - 11:54

L’accaparement des terres au détriment des petites exploitations familiales reste au centre d’une vive préoccupation en Afrique. Dans le contexte mauritanien, cette réalité est aggravée par une loi sur le foncier datant de 1983, adoptée sous un régime militaire d’exception, comportant des dispositions contestées et même totalement dévoyées en phase d’application. 

Mauritanie : une quinzaine d’arrestations, à Kaédi, en marge du défilé du 28 Novembre

mer, 29/11/2017 - 11:31

A Kaédi, dans le sud de la Mauritanie, des organisations de défense des droits de l’Homme, ont évoqué l’arrestation d’une quinzaine de personnes, dans le sillage du défilé de la fête nationale d’indépendance.

Ces personnes, pour la plupart des veuves et des orphelins, ont été arrêtées pendant qu’elles tentaient de brandir des banderoles, appelant au règlement de la question du passif humanitaire des années 80-90. 

57ème anniversaire de l'Indépendance nationale: Discours du président Aziz

mer, 29/11/2017 - 11:24

A l’ occasion de la commémoration du 57ème anniversaire de l’indépendance nationale, le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a prononcé, mardi matin, à partir de la ville de Kaédi, wilaya du Gorgol, un important discours à la Nation. Voici le texte de cet important discours :

« Au nom d'Allah le tout miséricordieux le très miséricordieux

Prière et Salut sur le plus Noble des Prophètes

Citoyens,

Déclaration du Regroupemnt de la Presse Mauritanienne

lun, 27/11/2017 - 16:35

Le Regroupement de la Presse Mauritanienne a constaté que pour la troisième journée consécutive, les services de l’Imprimerie Nationale ont refusé de recevoir en vue de son impression tout journal de la presse indépendante.

Pages