Actualités | Mauriweb

Actualités

Ould Bouhoubeyni évoque la principale cause de l’arrestation d’Ould Ghadda

mar, 11/07/2017 - 14:07

Le sénateur Mohamed Ould Ghadda détenu à la prison de Rosso, depuis, vendredi dernier, est entrée en grève de faim illimitée, le dimanche, pour protester contre certains comportements dont il est victime au cours de son arrestation et en prison. S’agissant de la principale cause, Me Ahmed Salem Ould Bouhoubeyni, contacté par notre rédaction arabe, a dit que des gendarmes en civil se sont rendus auprès de la famille du sénateur dans son domicile.

Mauritanie: 39 ans sous la botte des militaires

lun, 10/07/2017 - 15:27

Le 10 juillet 1978 raconté à travers les éphémérides apparaît comme un tournant dans l’histoire de la Mauritanie, plongée dans la guerre du Sahara aux côtés du royaume du Maroc. 

Un combat dans la conduite duquel elle se retrouve rapidement comme "un maillon faible" sous les coups de boutoir d’un front "Polisario" puissamment soutenu et armé par Alger. 

Politique- "Ce sera la paix démocratique ou le chaos" menace le vice-président de l'UFP

lun, 10/07/2017 - 15:22

Lô Gourmo Abdoul, vice-président de l'Union des forces de progrès a mis le président Mohamed Ould Abdelaziz contre l'appel des sirènes l'invitant à tripatouiller la constitution de son pays pour briguer un troisième mandat alors qu'il en est à son dernier.

Le sénateur O. Gadda en grève de la faim

lun, 10/07/2017 - 14:26

 Le sénateur Mohamed O. Gadda a entamé dimanche une grève de la faim pour le mauvais traitement dont il a fait l’objet et les conditions dans lesquelles il avait été arrêté.

Une information confirmée à Sahara Media par les proches du sénateur qui ont révélé d’autre part que deux gendarmes en civil sont arrivés à son domicile et prétendu que le détenu demandait qu’on lui envoie ses téléphones.

Le FNDU condamne l'arrestation du Sénateur Ould Ghadda et le comportement hors-la-loi du pouvoir (Communiqué)

lun, 10/07/2017 - 13:59

Le Sénateur Mohamed Ould Ghadda a été kidnappé vendredi dernier par une unité de la gendarmerie, en dehors de l’horaire de travail ; une mesure qui confirme, s’il en était encore besoin, tout le mépris que le pouvoir a pour la loi.

Ould Ghadda reçoit le président du FNDU dans sa cellule à la prison de Rosso

lun, 10/07/2017 - 12:02

Le chef du parti le Rassemblement national pour la réforme et le développement et président en exercice du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU), Mr Mohamed Jemil Ould Mansour, a visité, ce dimanche 9 juillet, le sénateur Mohamed Ould Ghadda dans sa cellule de la prison de Rosso, apprend-on d’une source digne de foi.

Un journaliste mauritanien exilé a arpenté Alençon

sam, 08/07/2017 - 14:49

Tijani Ahmed Lemrabott a été accueilli à la rédaction d’Ouest-France la semaine dernière. Menacé, contraint de quitter son pays, il a demandé l’asile en France.

Portrait

Mauritanie : arrestation violente de 3 protestataires contre la modification de la Constitution

sam, 08/07/2017 - 14:39

La police mauritanienne a procédé vendredi à l’arrestation violente de trois membres de l’ONG antiesclavagisteIRA-Mauritanie.

L’arrestation a eu lieu en pleine conférence de presse de l’opposition mauritanienne qui exprimait son refus de la modification de la Constitution. Un référendum constitutionnel est prévu le 5 août pour entre autres supprimer le Sénat et la Haute Cour de Justice et pour changer le drapeau et l'hymne national.

Sahel : appel à la révision des manuels de l’éducation religieuse pour faire face aux menaces de l’extrémisme violent

sam, 08/07/2017 - 13:57

Les participants à l’atelier d’étude et de formation sur les manuels de l’enseignement de l’éducation religieuse, clôturé vendredi à Nouakchott (Mauritanie), ont appelé à revoir ces manuels pour faire face aux menaces de l’extrémisme violent.

Urgent-Mauritanie-Arrestation d’un sénateur qui veut «fouiner » dans les avoirs de l’association du fils du président

ven, 07/07/2017 - 16:16

La gendarmerie a arrêté vendredi à son domicile le sénateur Mohamed Ould Ghadda, opposé au régime, et qui avait appelé ses pairs à remonter les comptes de l’association « Rahma » dirigé par le fils du président Mohamed Ould Abdelaziz.

Pages